« Petite cuisine »

Il est toujours étonnant d'entendre et de lire la prose de certains politiciens. Sûrs de détenir la vérité, leur vérité, ils veulent la partager et surtout…l’imposer. Et ce avec une faculté hors du commun à se transformer en donneur de leçons.

Leur recette est saupoudrée d’une dose d'idées rétrogrades, d’une pincée de mauvaise foi et d’ingérence à faire mijoter (à feu très doux) dans une constituante. Durée de la cuisson ? Huit ans au minimum…Le tout à servir froid, bien froid…

A l'heure où tout va très vite, à l’heure de l'Europe des grandes régions, à l'heure où l'on parle de masse critique…

Alors le point de la situation : Le Jura bernois a la chance de faire partie intégrante du grand canton bilingue de Berne qui compte près d'un million d'habitants.

Nous sommes maintenant appelés à voter quand bien même nous n'avons rien demandé…. Voter afin de savoir si l'on veut créer une constituante et agrandir (!) ainsi le canton du Jura qui nous tend si aimablement les bras… question masse critique, il faudra repasser !

Bien sûr, tout n'est pas parfait dans le canton de Berne, mais que dire du canton du Jura…?

Alors arrêtons de perdre notre temps et finissons-en le plus vite possible dans l'intérêt des populations concernées…

Philippe Augsburger, Membre du comité Notre Jura bernois

Partager
Link