L’espoir par le débat

Le Mouvement autonomiste jurassien (RJ-UJ) et le Comité de campagne « Un Jura nouveau » ont pris connaissance du sondage de l'institut DemoSCOPE publié par le Journal du Jura ce mardi 11 juin 2013. Ils constatent que ses résultats sont négatifs quant au déroulement du processus proposé par les gouvernements cantonaux.

Sur le fond, rien ne fera changer le Comité « Un Jura nouveau » quant à la démarche engagée dès la mise en œuvre de la Déclaration intercantonale du 20 février 2012. Ce choix est celui de l’argumentation contre l’invective, celui de la proposition contre la dénégation, celui du raisonnement contre l’imprécation.

Le sondage de DemoSCOPE a l'avantage de mettre en évidence les points sur lesquels la campagne autonomiste doit porter. Des doutes sont à lever sur un certain nombre de préoccupations exprimées, une attention particulière doit être consacrée aux raisons objectives qui incitent une partie du corps électoral à refuser l'offre qui lui est présentée.

Pour rappel, le 24 novembre prochain, les électrices et électeurs ne diront pas « oui » ou « non » à un nouveau canton. Ils diront s’ils acceptent d’en envisager la perspective au terme d’un débat respectueux des droits et opinions de chacun. Il n’y aura qu'une chance à saisir ou à rejeter à l'occasion de ce premier vote.

Le mouvement autonomiste en appelle à la raison et au cœur des Jurassiens, toutes tendances confondues. Le débat permet l’ouverture, l’ouverture la concorde, et la concorde, quelle que soit l’option prise, la justification irrécusable de telle ou telle solution. Nous sommes prêts au débat et y participeront en toute loyauté et intelligence.

Mouvement autonomiste jurassien (RJ-UJ)

Comité de campagne « Un Jura nouveau »

Partager
Link