MIROIR AUX ALOUETTES

Gamin, j’étai au Portugal lorsque la révolution éclatait. Une dictature de moins mais aussi beaucoup de promesses… Très fièrement les révolutionnaires déclamaient « la télévision pour tous et une voiture pour chaque famille » !


Un oncle artiste-peintre vivant dans ce pays, j’y retournai 4 ans plus tard. Dans toutes les maisons trônait au salon une télévision sagement recouverte d’un napperon fait main et bien souvent un bouquet de fleurs se fanait devant l’écran.

La télévision était là mais pas l’électricité !!!
Un peu comme le jura et ses belles promesses… Des ministres, le MAJ et j’en passe qui nous vendent du vent, du mensonge, de fausses analyses par-ci, par-là.


Un grand canton ? Celui de Berne est bien plus grand !
Une unité de cœurs ? Nous n’avons jamais partagés les mêmes destins !
Une proximité ? Mensonge, nous faisons nos courses chez nous, à Bienne, à Neuchâtel ou à Berne !
Des promesses éculées, des vantardises bon marché, telle est l’éolienne jurassienne. Les belles promesses rendent les fous joyeux, dit- on. Tout comme dans le Portugal de ma jeunesse du blabla pour convaincre le peuple…


En 40 ans le Jura n’a rien prouvé, rien apporté, rien réalisé de fantastique !
Reste le choix du 24 novembre, en votant oui votre télévision sera peut-être en noir et blanc. En votant NON elle restera assurément en couleur et bilingue. Du Jura Bernois à l’Oberland, du Seeland au petit Val…


NON le 24 novembre !!!
PS. Merci au Président de la Confédération de n’avoir parlé que de chevaux lors du marché concours. Mais ni des ânes, ni des béliers au pouvoir dans la mini dictature.

Caravane du Jura Bernois, G.-A. Houriet

Partager
Link