Jura: ce canton qui ne tourne pas rond !

Les Jurassiens ne sont pas satisfaits de leur canton. Ils veulent des changements qu'ils réclament à travers de communiqués opportunistes liés à la votation du 24 novembre.

La gauche jurassienne pétitionne pour un "vrai" canton progressiste pendant que la droite milite pour une transformation total de l'Etat.

De gauche, de droite, du centre, les Jurassiens sont mécontents et n'en peuvent plus de réclamer une constituante "pour tout recommencer" selon les termes de Construire ensemble.

A croire que le 24 novembre sert d'exutoire au peuple jurassien réduit en temps ordinaires au silence sous le poids du conformisme patriotique.

Jusqu'au gouvernement qui y va d'un couplet réformiste postulant la possibilité de réfléchir au rôle et au fonctionnement de l'Etat dans la réalisation d'un grand projet de société.

Tiens donc! Que fait le Jura de sa souveraineté qu'il en soit réduit à déplorer l'échec d'ambitions affichées avec tant d'assurance il y aura 40 ans?

Où sont les bénéfices d'une gouvernance de proximité vantée dans la propagande annexionniste déversée sur le Jura bernois? Sur ce point et si ils osaient parler, les Ajoulots auraient beaucoup à dire à l'heure où leur excellent hôpital régional, qu'ils ont défendu en vain, fini de mourir.....

La décision de fermer les salles d'opération à Porrentruy et de supprimer les urgences vient d'être prise en haut lieu, soit à Delémont.

A Neuchâtel, le gouvernement cantonal consulte la population qui votera sur le plan hospitalier, dans le Jura le gouvernement esquive, s'abritant derrière un parlement soumis, inexistant pour tout dire.

Le canton du Jura dynamique au centre de l'Europe, sinon du monde, entre rodomontades et dures réalités est en grandes difficultés. Là est toute l'explication de l'énergie du désespoir mise par les annexionnistes à s'emparer du Jura bernois.

De croire à leurs protestations de bonnes intentions serait naïf, de les suivre par curiosité reviendrait à être récupéré au service d'intérêts qui ne sont pas ceux du Jura bernois.

Le canton du Jura ne tourne pas rond: sa population veut des réformes. Nous comprenons. Rien n'empêche l'exercice; il se fera peut-être, mais sans nous .....

Force démocratique

Partager
Link