Quelque 1500 personnes appellent à voter OUI

Pas moins de 1’492 noms figurent sur la liste des personnes appelant à voter oui au dialogue interjurassien le 24 novembre 2013 et qui paraît ces jours dans la presse régionale. Les comités « Construire ensemble » et « Un Jura Nouveau" ont réuni des centaines de personnes pour  soutenir un appel public à voter oui le 24 novembre. Il s’agit d’un engagement véritablement citoyen en faveur d’un dialogue d’égal à égal, dans un respect partagé, défendant les intérêts de notre coin de pays.

Il ne reste plus que quelques jours jusqu’à la votation portant sur l’avenir politique de la région. Le choix qui s’offre aux citoyennes et citoyens porte sur deux options : décider de bétonner leur situation actuelle ou choisir de façonner librement leur destin. Le titre de la double page de noms s’intitule « Votons oui au dialogue et au courage ». L’appel est formulé de la manière suivante : «Le 24 novembre, nous avons la chance unique de lancer la réflexion sur notre destin. Construisons ensemble un futur meilleur pour notre jeunesse ». Il s’agit d’un plaidoyer destiné à ne pas fermer la porte à une collaboration véritable entre le Jura bernois et le canton du Jura. L’appel vise aussi à prendre la mesure de toutes les conséquences positives d’une suppression de la frontière institutionnelle inutile entre les deux régions.

Aujourd’hui s’offre la chance extraordinaire d’une discussion totalement ouverte. Récemment, le journal « Le Temps » proposait un titre prometteur : « Le mariage des Jurassiens avec la démocratie ». Un grand débat nous attend, à l’issue duquel nous pourrons dessiner une maison nouvelle. Avec un oui majoritaire, nous avons l’opportunité d’être meilleurs ensemble et d’offrir à notre jeunesse un avenir enviable basé sur les réalités actuelles et les envies de demain.

Ils sont près de 1’500 à avoir pris leurs responsabilités en appelant à voter oui. Ils ont fait une analyse de la situation et au-delà des aspects émotionnels de la question posée, ils ont compris où se situent les intérêts de la région. Voter oui le 24 novembre, c’est faire preuve d’intelligence et de confiance en soi. Si nous nous mettons d’accord, ces qualités nous permettront de créer à terme un nouvel Etat romand et prospère au sein de la Confédération.

Construire ensemble et Un Jura Nouveau

Partager
Link