Décès du chanteur de blues neuchâtelois Napoleon Washington

Décès du chanteur de blues neuchâtelois Napoleon Washington

Photo: Keystone

Le chanteur, musicien et compositeur chaux-de-fonnier Napoleon Washington est décédé mardi à l'âge de 43 ans. L'artiste, qui interprétait ses chansons en anglais de sa voix profonde et rauque, explorait un riche univers imprégné par les racines du blues.

Il est mort à la suite d'une maladie. L'annonce de son décès est parue jeudi dans les avis mortuaires de 'L'Express/L'Impartial'.

Raphaël Bettex choisit de s'appeler Napoleon Washington en 2002, alors qu'il démarre sa carrière en solo. Il a auparavant joué dans divers groupes, parmi lesquels Gary Setzer & The Roustabouts ainsi que le Crawlin' Kingsnake Blues Band.

Son premier album, 'Hotel Bravo', a la particularité d'avoir été enregistré entièrement en extérieur sous un pont routier. Il est suivi par 'Homegrown' en 2006 et 'Mud & Grace' en 2009. L'artiste a aussi collaboré notamment avec le Biennois Simon Gerber et le Neuchâtelois Raphaël Pedroli.

Son nom de scène ne fait nullement référence à Napoléon Bonaparte, 'ce nabot impérial', se plaisait à préciser le chanteur. L'association de Napoleon - sans accent - et Washington s'inspire des nombreux esclaves qui, lors de leur émancipation et après n'avoir eu longtemps qu'un prénom, se sont choisi des patronymes imposants tels que Lincoln ou King.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.