Deux tablettes cunéiformes rendues par la Suisse à l’Irak

Deux tablettes cunéiformes rendues par la Suisse à l’Irak

Photo: Keystone

Deux tablettes de Mésopotamie, datant du IIIe au Ier millénaire av. J.-C., ont été remises à l’Ambassade irakienne lundi à Berne. Les objets n’avaient pas été annoncés comme 'biens culturels' lors de leur importation en Suisse, ce qui constitue une infraction.

L’une des deux tablettes mesurant 4,5 cm est composée de deux demi-tablettes distinctes, reconstituées pour créer l’illusion d’une tablette cunéiforme entière, a indiqué l'OFC dans un communiqué mardi. Les deux parties datent de la période akkadienne, soit vers la fin du IIIe millénaire av. J.-C.

La seconde tablette mesurant 3,2 cm provient du sud de l’Irak actuel de la région d’Isin/Eridu. Elle date de la première moitié du XIXe s. av. J.-C. ou de la seconde moitié du XVIIe s. av. J.-C.

Fausse déclaration douanière

Les objets n’ont pas été annoncés comme 'biens culturels' lors de leur importation en Suisse. Une fausse déclaration douanière constitue une infraction à la loi fédérale sur le transfert international des biens culturels (LTBC).

Chacune des tablettes a fait l’objet d’une procédure pénale cantonale et d’une confiscation définitive prononcée par le Ministère public du canton de Zurich. La remise par l’OFC au pays d’origine s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite des biens culturels.

Depuis l’entrée en vigueur de la LTBC le 1er juin 2005, la Confédération entend contribuer à protéger le patrimoine culturel et prévenir le vol, le pillage ainsi que l’exportation et l’importation illicites des biens culturels.

La restitution des deux tablettes s’est tenue en présence de l’ambassadeur d’Irak, Majid Al-Lachmawi et de la directrice de l’Office fédéral de la culture (OFC), Isabelle Chassot.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.