La 46e Art Basel ouvre ses portes au public jeudi

La 46e Art Basel ouvre ses portes au public jeudi

Photo: Keystone

Artistes, galeristes et collectionneurs se pressent ces jours à Bâle: après deux jours réservés aux 'VIP', Art Basel ouvre ses portes au public de jeudi à dimanche. Le plus important marché d'art du monde est pour les amateurs un immense musée hétéroclite temporaire.

Pas moins de 284 galeries de 33 pays vendent cette année à Art Basel des oeuvres allant du moderne classique au contemporain. Peinture et photographie y côtoient sculpture, dessin et vidéo.

Le rez-de-chaussée a été partiellement reconfiguré afin de mieux mettre en valeur les oeuvres d'art moderne et historique. Parmi les points forts figurent Egon Schiele, Albero Giacometti, Mark Rothko ou encore Pablo Picasso.

Installations politiques

Les créations de grande envergure sont, elles, réunies dans le secteur 'Unlimited'. Cette année, 74 projets sont exposés et touchent pour certains à des sujets politiques.

'Printemps arabe' du franco-algérien Kader Attia, par exemple. L'installation est inspirée des vitrines brisées du Musée du Caire que l'institution continue d'exposer en souvenir des pillages qui ont eu lieu pendant la révolution égyptienne de 2011.

La section 'Statements' présente les derniers projets en date de jeunes artistes émergents. Les galeries consacrées à l'édition ont également leur section.

L'art investit aussi des quartiers de la ville avec la section 'Parcours'. Ouverte au public, l'exposition en plein air est située cette année autour de la cathédrale, dans la vieille ville. Vingt-trois oeuvres y sont disséminées.

Six millions pour une toile

Au moment où le public va pouvoir pénétrer dans Art Basel, les riches collectionneurs ont déjà fait leurs emplettes. Le chiffre d'affaires se compte en millions dès le premier jour 'VIP'.

La galerie Cheim & Read de New York a notamment annoncé la vente d'une toile de Joan Mitchell pour six millions de dollars. Un tableau de Keith Haring a trouvé preneur pour environ cinq millions de dollars chez Skarstedt (New York, Londres). La liste est encore longue.

Le succès public va lui aussi grandissant. L'an dernier 92'000 personnes ont arpenté Art Basel, un record.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.