La Fondation Beyeler expose Kandinsky et le « Blaue Reiter »

La Fondation Beyeler expose Kandinsky et le

Photo: Keystone

La nouvelle exposition de la Fondation Beyeler sera consacrée dès dimanche au peintre russe Vassily Kandinsky, à l'Allemand Franz Marc et à leur mouvement d'artistes 'Der Blaue Reiter'. Plus de 70 oeuvres seront présentées dans l'institution de Riehen (BS).

C'est la première fois depuis 30 ans que le mouvement artistique du 'Blaue Reiter' est présenté en Suisse dans une exposition qui s'achèvera le 22 janvier 2017. Les oeuvres accrochées illustrent 'la révolution picturale qui s'est produite entre 1908 et 1914', écrit vendredi la Fondation Beyeler dans son communiqué.

'Der Blaue Reiter' (le Cavalier bleu) est le titre d'un almanach publié en 1912 à Munich par Kandinsky et Marc. Ce recueil, qui est le clou de l'exposition et présenté dans une salle centrale, rassemblait des oeuvres de plusieurs artistes. Il témoignait d'un esprit de modernité à l'oeuvre au début du siècle.

Libération de la couleur

L'avant-garde visait à transformer radicalement les arts, et à témoigner d'une nouvelle conception du rapport au monde. Le but de l'artiste n'est désormais plus de reproduire fidèlement la réalité, mais d'illustrer des interrogations, rappelle la Fondation Beyeler.

Dans le mouvement artistique du 'Blaue Reiter', cette conception de l'art s'exprime par une libération de la couleur. C'est un premier pas vers l'abstraction, relève le musée dans son communiqué.

Ce groupe d'artistes provenait de différents pays, composant une avant-garde sans frontières. Installés en Bavière, ils aspiraient également à une vie simple et anticonformiste, coupée net par la Première Guerre mondiale. A l'image du peintre Franz Marc, qui est mort sur le champ de bataille de Verdun, en 1916. La guerre entraînera l'éclatement du groupe.

Les amateurs d'art pourront contempler des oeuvres qui sont rarement exposées, ce qui constitue comme une 'redécouverte du Blaue Reiter', souligne le musée. Des tableaux ne sont jamais sortis d'Allemagne depuis 1958 par exemple.

La grande oeuvre de Franz Marc, 'Les grands chevaux bleus', revient pour la première fois en Europe depuis quinze ans. Notons également la présence à Riehen de 'Composition VII' de Kandinsky, qui illustre le rapport entre la musique et la peinture. Le tableau est habituellement exposé à Moscou, sur les murs de la Galerie Tretiakov.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.