La manifestation fait le plein à Genève

La Fête de la musique fait le plein à Genève

Photo: Keystone

A Genève, le succès de la Fête de la Musique, qui s'est terminée dimanche, ne faiblit pas. En trois jours, quelque 650 concerts étaient au menu, pour le grand plaisir de dizaines de milliers de spectateurs.

L'affluence pour cette 24e édition est estimée à plus de 200'000 personnes, même si tout comptage précis est impossible à réaliser. 'Nous avons eu un peu plus de monde partout' par rapport à l'année passée, a expliqué dimanche en fin de journée Laurent Marty, le coordinateur de la Fête de la Musique.

Cette fête, à laquelle ont participé plus de 6000 musiciens, a été marquée cette année par la réouverture de l'Alhambra. Un large public a pu ainsi découvrir la salle rénovée. La programmation y a été éclectique, avec du classique, de l'opéra, du jazz, du rock et même du métal et du hardcore.

Selon le communiqué de la Ville de Genève, les organisateurs de la manifestation ont voulu favoriser la diversité des styles musicaux et la mixité des publics, avec l'objectif de promouvoir l'échange et la tolérance. Une mission accomplie, aucun incident majeur n'ayant été déploré pendant ce week-end de festivités.

Des expériences originales étaient proposées au public cette année, comme celle de l'association Sonopack 'Silent Party' qui permettait aux spectateurs, casque sur les oreilles, de danser au gré de plusieurs choix musicaux ou l'expérience 'Ode au silence' d'Elektro organisée au temple de la Madeleine.

La rive droite, que la Fête de la Musique a investie depuis deux ans, a connu une affluence particulièrement forte cette année, a noté la municipalité. 'Sur la rive gauche, la gestion des flux a été améliorée grâce à de nouvelles mesures de sécurité'. Les TPG proposaient des navettes entre les deux rives pour faciliter les déplacements.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.