Lausanne: un festival de la Cité sur trois pôles

Lausanne: un festival de la Cité sur trois pôles

Photo: Keystone

Le festival de la Cité à Lausanne se déroulera sur trois pôles au sud, au centre et au nord de la ville: il propose 83 projets artistiques du 5 au 10 juillet. Près de 3000 personnes ont signé une pétition pour réclamer son retour à La Cité.

'Organiser le festival de la Cité ailleurs qu'à la Cité est un non-sens. L'âme du festival, c'est en grande partie le quartier qui lui sert de cadre', estime l'auteur de la pétition, Julien Sansonnens, qui craint que la populaire manifestation ne se transforme en 'un énième festival conceptuelo-branchouille'.

La pétition réclame le retour du festival à La Cité dès 2017. L'ancien conseiller aux Etat Luc Recordon et l'ancien conseiller national et conseiller d'Etat Claude Ruey ont signé ce texte.

Tout reste ouvert pour 2017

'Cette discussion n'a pas lieu d'être maintenant', a répliqué la nouvelle directrice du festival Myriam Kridi. 'On ne pourrait pas faire le festival 2016 sur la place du Château ou l'Esplanade qui sont en travaux. Pour la suite, tout reste ouvert', a-t-elle dit.

'Ce qui me paraît important, c'est que le festival continue à être aussi dans la ville. Cela se faisait déjà avant. Nous verrons ce qui sera possible en 2017. On a besoin de faire cette expérience sur trois sites. On tirera ensuite un bilan', a-t-elle ajouté.

Une scène sur l'eau

Ainsi, Ouchy au bord du lac, la place de la Riponne au centre et la place de La Sallaz sur les hauts de la ville constitueront les trois pôles principaux de la fête. Chaque site accueillera des spectacles et des concerts. 'Nous avons voulu que tous les publics se rencontrent', a ajouté Mme Kridi.

A Ouchy, la scène prendra place sur l'eau, non loin de la fanzone où se réuniront les supporters de football. Les soirs sans match de l'Euro, le festival utilisera les gradins pour ses spectacles.

A la Riponne, Les Marches, une structure de 25 mètres de long servira de gradins et de bar. Enfin à La Sallaz, le festival utilisera la place, mais aussi la clairière en contrebas.

Les programmateurs invitent à découvrir 83 propositions artistiques dont le danseur Trajal Harrell, le groupe de rock français Samba de la Muerte ou encore le chanteur Bertrand Belin. Musique, danse, théâtre, spectacles pour enfants et performances sont au menu. Pour sa première édition, Myriam Kridi avait aussi à coeur de proposer des spectacles qui marient les arts de la scène avec ceux de la rue.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.