Le Greenfield Festival en nette perte de vitesse

Le Greenfield Festival en nette perte de vitesse

Photo: Keystone

Le Greenfield Festival, qui s'est tenu de jeudi à samedi, n'a attiré que 18'000 fans de rock et de metal, contre 24'000 l'année passée. C'est 9000 de moins que le record de 2013. Les organisateurs tirent malgré tout un bilan positif.

Slipknot, Motörhead et In Flames ont été les têtes d'affiche. Cette manifestation, le plus grand festival de rock et de metal de Suisse selon les organisateurs, se déroule sur l'aéroport d'Interlaken (BE). Il s'agissait de sa 11e édition.

Comme nouveauté cette année, le festival proposait un marché médiéval. Les stands et les animations, telles que lancer de haches, tir à l'arc ou fabrication d'armures, ont enthousiasmé le public. Les concerts des groupes médiévaux Marama et Koenix ont également séduit.

Non seulement le public, mais aussi les artistes ont apprécié la manifestation, ont indiqué dimanche les organisateurs. Outre la beauté du paysage, ils ont aussi profité des talents du cuisinier vedette René Schudel.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.