Le cinéaste Alejandro Jodorowsky sera honoré

Le cinéaste Alejandro Jodorowsky sera honoré

Photo: Keystone

Le cinéaste et scénariste de bandes dessinées Alejandro Jodorowsky recevra un Léopard d'honneur lors du 69e festival de Locarno. Longs-métrages, remise du prix sur la Piazza Grande et conversation publique avec cet artiste 'culte et visionnaire' sont au programme.

Fils d'immigrés juifs russes exilés au Chili pour fuir les pogroms, Alejandro Jodorowsky est né en 1929, il a débuté comme marionnettiste et metteur en scène de théâtre.

Il s'installe à Paris en 1953 et rejoint la compagnie du mime Marcel Marceau. Il collabore aussi avec Maurice Chevalier. Avec Roland Topor et Fernando Arrabal, il lance le groupe Panique, en réaction au mouvement surréaliste.

On le retrouve ensuite au Mexique, où il fonde le théâtre d'avant-garde de Mexico et tourne ses premiers films. 'El Topo', western métaphysique (1970), et 'La montagne sacrée' (1973) ont fait de lui un cinéaste culte aux Etats-Unis, puis dans le monde entier.

'Jodo' est également célèbre pour un projet resté inachevé, l'adaptation du roman culte de science-fiction 'Dune', de Frank Herbert. Malgré l'abandon du projet par les producteurs, cette entreprise influencera le cinéma de science-fiction jusqu'à nos jours, écrit lundi le Festival de Locarno dans un communiqué.

Aussi la BD

Il se tourne alors vers le monde de la bande dessinée. Il travaille notamment avec Moebius sur 'L'Incal' et avec Juan Gimenez pour 'La Caste des Métas-Barons', deux séries acclamées dont il signe les scénarios.

Alejandro Jodorowsky a fait son retour au cinéma en 2013 avec 'La danza de la realidad', une autobiographie imaginaire financée par des dons récoltés sur Internet. Le film a été sélectionné au Festival de Cannes, de même que son tout dernier film 'Poesia sin fin', présenté sur la Croisette cette année à la Quinzaine des réalisateurs.

Poésie et liberté

Outre ces deux films, ses chefs-d'oeuvre 'La montagne sacrée' et 'Santa Sangre' seront également projetés. M. Jodorowsky recevra son prix d'honneur, soutenu par Swisscom, sur la Piazza Grande le vendredi 12 août. Le lendemain, le public pourra assister à une conversation avec le réalisateur franco-chilien.

'Décerner le 'Pardo d'onore' à Alejandro Jodorowsky signifie aussi mettre l'accent sur une poésie qui dépasse l'horizon du réel, et redonner vie à cette liberté d'expression dont on a terriblement besoin aujourd'hui', explique le directeur artistique du festival Carlo Chatrian cité dans le communiqué.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.