Le festival Electron conjure le mauvais sort pour sa 13e édition

Le festival Electron conjure le mauvais sort pour sa 13e édition

Photo: Keystone

Les musiques électroniques et numériques envahiront les scènes genevoises à Pâques, du 24 au 27 mars, à l'occasion du festival Electron. Pour cette 13e édition, les organisateurs jouent avec la superstition en utilisant un chat noir et une programmation 'aventureuse'.

Un chat noir sur un fond coloré marque l'identité graphique de cette 'bad edition' d'Electron présentée jeudi à la presse. Ce festival, qui est l'un des plus importants rendez-vous de Suisse consacré aux musiques électroniques et numériques, propose une centaine de concerts et d'événements artistiques.

La Française Nadia Ratsimandresy assurera jeudi le spectacle d'ouverture avec son onde Martenot, l'un des plus anciens instruments de musique électronique. L'ondiste sera accompagnée par des danseurs contemporains. Le même soir, le Norvégien Todd Terje , figure incontournable de la vague space disco, se produira au Palladium.

Parmi les têtes d'affiche figure aussi le Suédois Adam Beyer, qui secoue les dancefloors du monde entier depuis une vingtaine d'années. Le DJ français Agoria sera de la partie dimanche et partagera ses platines avec Carl Craig. Ce célèbre producteur américain est présent pour la première fois à Electron en tant que DJ.

Un tank sonore

Le public pourra aussi découvrir le 'Panzer' de Nik Nowak, un surprenant tank sonore de 4000 watts installé sur la Plaine de Plainpalais. La halle W accueillera des projets spéciaux avec notamment un 'Torture Garden' pour quelques extravagances sensuelles et un 'affrontement musical' entre hip-hop et dancehall ragga.

En marge du festival se tiendra la première exposition solo en Suisse de Brian Eno. Ce musicien anglais, qui est aussi un plasticien reconnu, montera une installation sonore grandiose, 'The Ship', sur deux étages de l'espace Le Commun au Bâtiment d'art contemporain (BAC).

Les festivités se dérouleront pour la plupart au bout de la rue de la Coulouvrenière qui sera fermée entre le Palladium et L'Usine. Les festivaliers sont aussi attendus à la Fonderie et à La Gravière. Un pôle de jour accueillera des événements au BAC.

Craintes budgétaires

Le festival connaît un succès grandissant. En 2015, la manifestation avait attiré 19'000 personnes. Electron fonctionne avec un budget de 1,5 million de francs. Les coupes budgétaires qui frappent la culture inquiètent les organisateurs.

www.electronfestival.ch

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.