Le réalisateur des « Faiseurs de Suisses » Rolf Lyssy a 80 ans

Le réalisateur des

Photo: Keystone

'Les Faiseurs de Suisses', film sorti en 1978, est l'une des oeuvres les plus éminentes du cinéma suisse. Pour son réalisateur Rolf Lyssy, cette comédie satirique a été à la fois malédiction et bénédiction. Le Zurichois fête son 80e anniversaire aujourd'hui.

Le film 'Les Faiseurs de Suisses' retrace les péripéties d'étrangers qui décident d'obtenir la nationalité suisse, mais qui sont confrontés à la bureaucratie et aux barrières culturelles. Rolf Lyssy a inventé deux fonctionnaires fouineurs, incarnés par les acteurs Walo Lüönd et Emil Steinberger, dont les méthodes suscitent un rire qui reste en travers de la gorge.

Un 'flash'

A l'époque, le réalisateur lisait un article de presse sur un fonctionnaire chargé de vérifier l'honorabilité des citoyens. Ce fut comme un flash, explique Rolf Lyssy à l'ats: 'Je le savais: c'est une comédie. Le lendemain, j'avais écrit le scénario'.

Son film a eu l'effet d'une bombe: 'Les Faiseurs de Suisses' a attiré plus d'un million de spectateurs en Suisse et à l'étranger, rapportant 6,5 millions de francs.

Ce succès commercial a pourtant fait de son auteur un exclu: 'La réussite rend suspect', dit Rolf Lyssy rétrospectivement, mais sans rancoeur. Les professionnels du cinéma lui ont reproché d'avoir cherché délibérément le succès commercial en confiant l'un des rôles principaux au cabarettiste Emil Steinberger, déjà très populaire en Suisse alémanique à l'époque.

'Bien sûr que c'était mon intention', rit aujourd'hui le réalisateur. 'J'ai toujours voulu faire des films pour le grand public'.

Un livre en hommage

Les raisons qui ont fait glisser Rolf Lyssy dans la marge malgré le succès et ce que son film a révélé sur la Suisse d'alors est décrit dans un livre en allemand édité pour ses 80 ans. 'Die Schweizermacher - Und was die Schweiz ausmacht' donne notamment la parole à ses compagnons de route comme son collègue metteur en scène Xavier Koller ou Emil Steinberger.

On y apprend par exemple que Rolf Lyssy a pris sur le fait un de ses modèles, le réalisateur genevois Alain Tanner, quittant la projection des 'Faiseurs de Suisses' à Locarno avant la fin. Ou que Lyssy et sa famille ont fait l'objet de menaces et d'insultes de la part de milieux de droite.

Du point de vue commercial, Rolf Lyssy n'a pas pu renouer avec le succès. Les attentes ont été énormes, se souvient-il. Ses films suivants n'ont de loin pas atteint les foules qui s'étaient déplacées pour les 'Faiseurs de Suisses'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.