Mostra de Venise: Lion d'Or pour « The Woman who left » de Lav Diaz

Mostra de Venise: Lion d'Or pour

Photo: Keystone

Le film 'The Woman who left' (La femme qui est partie), du Philippin Lav Diaz, a remporté samedi le Lion d'Or du meilleur film de la 73e Mostra de Venise. Ce long récit en noir et blanc raconte le combat d'une femme injustement accusée d'un crime.

Ce film de près de quatre heures (intitulé 'Ang Babaeng Humayo' dans sa langue originale) a été écrit et réalisé par Lav Diaz. Le réalisateur philippin avait déjà remporté en février le prix Alfred-Bauer à la Berlinale avec 'Hele Sa Hiwagang Hapis' ('Une berceuse au mystère douloureux').

'Je n'arrive pas à croire que j'ai reçu ce prix. C'est très beau, il va au peuple philippin, à notre lutte, à la lutte de l'humanité', a déclaré Lav Diaz en recevant son prix sur la scène du Palais du cinéma, sur le Lido.

Le cinéaste avait déjà été sélectionné à Venise dans la section parallèle 'Orizzonti' avec 'Melancholia' (2008) et 'Kagadanan sa banwaan ning mga engkanto' (2007).

Coproduction suisse primée

Deux films ont reçu le Lion d'Argent de la meilleure mise en scène: 'Paradise', du Russe Andreï Kontchalovski et 'La Region salvaje', du Mexicain Amat Escalante. Ce dernier long-métrage est une coproduction du Mexique et de cinq pays européens, dont la Suisse. La société genevoise Bord Cadre Films a participé à son financement.

Le Grand Prix du Jury a quant a lui été remis à Tom Ford pour le long-métrage américain 'Nocturnal Animals'. Le Prix du Meilleur scénario est revenu à Noah Oppenheim pour 'Jackie', du Chilien Pablo Larrain. 'The Bad Batch' de l'Américaine Ana Lily Amirpour, remporte de son côté le Prix spécial du jury.

Emma Stone et Oscar Martinez

La Coupe Volpi de la meilleure interprète féminine a été attribuée à Emma Stone, pour son rôle dans 'La la Land', une comédie musicale enchantée de l'Américain Damien Chazelle. Celle du meilleur interprète masculin est pour Oscar Martinez, dans 'El Ciudada Ilustre' des Argentins Mariano Cohn et Gastón Duprat.

Le Prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir a été remporté par l'Allemande Paula Beer pour 'Frantz' du Français François Ozon. Enfin le Prix du meilleur film de la section Orizzonti a été remis à 'Liberami' de Federica De Giacomo, et celui du meilleur réalisateur à la Belge Fien Troch pour 'Home'.

Fin films en lice

Présidé par le réalisateur britannique Sam Mendes, le jury de la Mostra de Venise comprenait l'actrice française Chiara Mastroianni et le magistrat, écrivain, auteur de 'Romanzo Criminale' Giancarlo de Cataldo.

Au total, vingt films étaient en lice pour le Lion d'Or dans la sélection officielle de cette 73e Mostra. Parmi eux, une seconde coproduction suisse, le documentaire 'Spira Mirabilis' du tandem de réalisateurs italiens Martina Parenti et Massimo D'Anolfi.

Le film franco-suisse 'Ma vie de courgette' a de son côté été présenté en marge du programme 'Premio Lux'. Le long-métrage d'animation du Valaisan Claude Barras fait en effet partie des trois films nominés pour le Prix Lux du Parlement européen.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.