Sept tonnes de matériel pour sauver le patrimoine envoyées en Syrie

Sept tonnes de matériel pour sauver le patrimoine envoyées en Syrie

Photo: Keystone

Sept tonnes de matériel ont été remises lundi aux professionnels chargés de l'archéologie, du patrimoine et des musées de Syrie. Ce projet auquel ont participé une cinquantaine d'institutions culturelles suisses et françaises vise à sauvegarder le patrimoine du pays.

De nombreux sites archéologiques ont été ravagés et pillés en Syrie depuis le début du conflit en 2011. L'été dernier, l'Unesco et des professionnels français et suisses de l'archéologie et du patrimoine se sont associés 'pour recenser les besoins précis' des responsables sur place tentant de sauvegarder le patrimoine, a indiqué vendredi le Centre archéologique européen de Bibracte, qui coordonne ce projet.

Le matériel d'une valeur totale de 50'000 euros comprend notamment des structures de conditionnement destinées à mettre à l'abri les objets fragiles menacés de destruction. Il a été collecté auprès de plus de cinquante institutions françaises et suisses du monde de la culture, de l'archéologie ou de la restauration d'art.

Les dons ont été acheminés au bureau de l'Unesco à Beyrouth puis remis lundi aux membres de la Direction des antiquités et des musées de Syrie.

Volonté de destruction

Selon Laïla Ayache, conservatrice d'origine syrienne au musée de Bibracte, 'les destructions sont menées pour alimenter le marché de l'art à l'étranger et recueillir de l'argent frais'. Elle dénonce une volonté 'claire de détruire les traces d'un patrimoine multiculturel, plusieurs fois millénaire, témoin de cultures qui sont à la source de la culture du Proche-Orient'.

Situé à 25 km d'Autun, en Bourgogne, Bibracte est un site archéologique majeur. C'est notamment en ce lieu que les troupes de Jules César combattirent les Helvètes, en 58 avant Jésus-Christ, pour les contraindre à rebrousser chemin et renoncer à leur projet d'installation en Aquitaine.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.