Le Kosovo a proclamé son indépendance

Le Parlement de la province serbe a adopté une déclaration en ce sens lors d’une session extraordinaire à Pristina. La décision est tombée aux environs de 15h40. Une décision qui a été accueillie avec enthousiasmes par les Kosovars dans tout le monde.

Le premier ministre Hashim Taçi s’est adressé à la tribune du Parlement en ces termes: «Nous, les dirigeants démocratiquement élus de notre peuple, proclamons par cette déclaration que le Kosovo est un Etat indépendant et souverain.» Une déclaration prononcée sous les applaudissements des députés. Le premier ministre a assuré que le nouvel Etat serait multiethnique et respecterait les minorités, notamment la communauté serbe. Des dizaines de milliers de Kosovars ont laissé éclater leur joie dans les rues de Pristina. C’est le cas également en Suisse, où l’importante communauté kosovare est descendue dans les rues pour célébrer. Dans la région, c’est surtout à Bienne et Neuchâtel que des centaines d’Albanais du Kosovo, circulant au volant de leur voiture et arborant des drapeaux albanais, ont fêté l’indépendance du Kosovo. Des scènes de liesse identiques ont été observées à Lausanne, Zurich et Berne, notamment. La conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey a déclaré aujourd’hui que le Kosovo pourra compter sur le soutien total de la Suisse. A condition que le nouvel Etat ne devienne pas une entité mono-ethnique. La Serbie, pour sa part, ne reconnaîtra jamais l’indépendance du Kosovo, a annoncé le président serbe Boris Tadic. Les Etats-Unis et plusieurs grands pays d’Europe soutiennent en revanche l’indépendance. A noter que la Russie, un pays historiquement pro-Serbe, a dénoncé la déclaration de l’indépendance kosovare et réclamé du même coup une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU aujourd’hui./fr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.