Attentat sanglant sur l'île de Majorque

Deux gardes civils espagnols ont été tués jeudi après-midi dans un attentat sur l'île de Majorque. Cette attaque semble porter la marque de l'ETA qui aura 50 ans demain. Un autre attentat attribué au groupe indépendantiste basque avait déjà fait 64 blessés hier à Burgos dans le nord du pays.
 
Le ministère de l'Intérieur a immédiatement ordonné le bouclage maritime et aéroportuaire de l'île, pour «éviter la fuite des terroristes».
L'aéroport de Majorque, le troisième d'Espagne en trafic des passagers, est désormais à été à nouveau ouvert vers 18h. /fq
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.