Séisme en Corée du Nord: Pyongyang aurait mené un essai nucléaire

Séisme en Corée du Nord: Pyongyang aurait mené un essai nucléaire

Photo: Keystone

Un séisme de magnitude 5,1 a été enregistré mercredi près d'un site d'essais nucléaires nord-coréen. Les sismologues chinois, japonais et sud-coréens sont d'avis qu'il est le résultat d'une explosion atomique. Pyongyang a dit vouloir faire une annonce 'spéciale'.

L'Institut américain de géologie (USGS) explique que l'épicentre du séisme, survenu à 10h00 locales (02h30 suisses) se situait dans le nord-est de la Corée du Nord, à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Kilju, soit tout près du site d'essais nucléaires de Punggye-ri.S

Cette annonce est semblable à celle émise par Pékin en 2013 après un séisme en Corée du Nord qui s'était révélé être le fruit d'un essai nucléaire. En plus de 2013, Pyongyang a mené deux essais nucléaires, en 2006 et 2009, tous sur le site de Punggye-ri.

Le bureau sismologique chinois a d'ailleurs estimé que le séisme était possiblement une 'explosion' et son homologue japonais a jugé qu'il s'agissait d'un possible essai nucléaire. 'Au vu de cas passés, il est possible qu'il s'agisse d'un essai nucléaire de la Corée du Nord', a déclaré le porte-parole du gouvernement nippon, Yoshihide Suga, au cours d'un point-presse de routine.

Réunions d'urgence

De hauts responsables gouvernementaux japonais se rassemblaient dans le bureau du Premier ministre Shinzo Abe pour un Conseil de sécurité nationale afin de partager et analyser les informations dont ils disposent, a précisé M. Suga. Tokyo a pris des mesures ces dernières années pour améliorer ses capacités de collecte d'informations, dont le lancement de satellites pour surveiller la Corée du Nord.

En Corée du Sud, on soupçonne également 'un tremblement de terre provoqué par l'homme' et des spécialistes sont 'en train d'analyser l'échelle et l'épicentre de la secousse', a dit par téléphone à Reuters un responsable de l'administration météorologique sud-coréenne. Le ministre des Affaires étrangères Yun Byung-Se a lui aussi convoqué une réunion d'urgence.

Annonce de Pyongyang

Pyongyang a annoncé qu'elle ferait une annonce 'spéciale', selon l'agence sud-coréenne Yonhap. Il y aura une 'annonce significative' à 12h00 locales (04h30 suisses), a précisé l'agence, citant la radio officielle nord-coréenne.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.