Pékin n'a pas de droits historiques en mer de Chine méridionale

Pékin n'a pas de droits historiques en mer de Chine méridionale

Photo: Keystone

La Cour permanente d'arbitrage a estimé mardi que la Chine n'avait pas de 'droits historiques' sur la majorité des eaux stratégiques de la mer de Chine méridionale. Elle donne ainsi raison à Manille. Pékin a déjà fait savoir qu'il ne tiendrait aucun compte du verdict.

La Cour d'arbitrage, sise à La Haye, estime en outre que les revendications chinoises sur cette vaste zone maritime découlant de la 'ligne des neuf traits' ne reposent sur aucune base légale, et qu'aucune des îles de l'archipel des Spratleys ne peut conférer à la Chine une zone économique spéciale (ZEE).

La CPA juge que la Chine a interféré avec les droits de pêche des Philippins dans les parages du récif de Scarborough, et violé les droits souverains des Philippines en prospectant dans les parages du récif de Reed.

Avant même que le jugement ne soit rendu, le ministère chinois de la Défense a averti que les annonces de la CPA n'affecteraient en rien la souveraineté chinoise sur la mer de Chine méridionale. Les Chinois ont boycotté les audiences de la cour en estimant qu'elle n'avait pas juridiction pour statuer sur la question.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.