Arrestation de Z-42, dirigeant du cartel des Zetas

Arrestation de Z-42, dirigeant du cartel des Zetas

Photo: Keystone

Les forces mexicaines de sécurité ont capturé mercredi matin Omar Treviño, 41 ans, dirigeant du cartel criminel des Zetas, l'un des plus violents du Mexique. Il s'agit d'un nouveau succès dans la lutte de Mexico contre les trafiquants de drogue, quelques jours après l'arrestation de 'La Tuta', le dirigeant des Chevaliers Templiers.

Ce nouveau coup porté au crime organisé va soulager le président mexicain Enrique Pena Nieto, confronté à une grave crise de confiance dans son pays depuis la disparition de 43 étudiants, probablement massacrés selon les autorités, en septembre dans le sud du pays.

Les experts préviennent cependant que la capture de capos ne signifie pas la fin du trafic de drogue ou de la violence et que cela peut parfois même favoriser la création de groupes criminels plus petits mais plus agressifs.

Récompense de 5 millions

'Avec Omar Treviño, le dernier des leaders solides au sein des Zetas est neutralisé', a dit Mike Vigil, un responsable à la retraite des opérations internationales de la DEA, l'organisme de lutte contre la drogue des Etats-Unis.

'Je pense que les Zetas vont se retrouver avec un très grand vide en termes de leadership. Le grand problème cependant, c'est que maintenant, si les Zetas se scindent en plusieurs organisations, alors cela peut mener à des violences liées à la concurrence interne', selon lui.

Omar Treviño, dit 'Z-42', avait pris la place de son frère 'Z-40' après son arrestation en juillet 2013. Il a été capturé dans une banlieue industrielle de Monterrey, capitale de l'Etat de Nuevo Leon (nord-est), a-t-on indiqué de sources gouvernementales.

Les autorités mexicaines avaient mis sa tête à prix pour quelque deux millions de dollars, tandis que les Etats-Unis offraient cinq millions.

Déserteurs des forces d'élite

Les Zetas, bande criminelle fondée par des déserteurs des forces d'élite de l'armée, agissent principalement dans l'est du Mexique et se consacrent au trafic de drogue, mais également à la traite de migrants tentant de rejoindre les Etats-Unis.

Connu pour ses méthodes brutales, notamment les décapitations, ce groupe est affaibli par la violente lutte qui l'oppose, depuis 2010, à ses ex-alliés du cartel du Golfe, et par l'arrestation de ses principaux dirigeants au cours des trois dernières années.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.