Attentats-suicides perpétrés au Nigeria par trois jeunes filles

Attentats-suicides perpétrés au Nigeria par trois jeunes filles

Photo: Keystone

Trois kamikazes mineures sont à l'origine des explosions qui ont tué au moins treize personnes vendredi à Damaturu, au Nigeria. Elles ont agi à proximité d'un terrain où devait se dérouler en fin de journée l'Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du ramadan.

Ces attentats-suicides ont été menés en début de matinée 'par trois jeunes filles mineures', a affirmé le chef de la police de l'Etat de Yobe, Markus Danladi. Il a précisé que 15 personnes ont été blessées.

L'Etat de Yobe est un des trois Etats du nord-est du Nigeria les plus durement touchés par Boko Haram. L'insurrection islamiste et sa répression par les forces nigérianes ont fait plus de 15'000 morts et 1,5 million de déplacés depuis 2009.

Le mois de ramadan a été particulièrement meurtrier cette année. Jeudi, par exemple, une double explosion a fait au moins 49 morts et 71 blessés dans le marché central de Gombe, dans le nord-est du pays. Les attentats n'ont pas été revendiqués, mais Boko Haram a déjà attaqué cette ville.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.