Au moins 11 morts dans l'attaque contre un hôtel à Mogadiscio

Au moins 25 morts dans l'attaque contre un hôtel à Mogadiscio

Photo: Keystone

Au moins 25 personnes ont été tuées et de nombreuses grièvement blessées vendredi lors d'une attaque contre un hôtel de Mogadiscio, en Somalie, dans lequel se trouvaient des parlementaires et des membres du gouvernement, ont indiqué des sources sécuritaires. Les insurgés islamistes shebab ont revendiqué l'attaque.

Une source à la présidence somalienne ayant requis l'anonymat évoquait 'au moins 25 morts', précisant que le bilan pourrait augmenter vu la gravité des blessures. Selon elle, l'attaque, survenue lors de la prière musulmane du vendredi, est terminée.

Un policier sur place, Abdulrahman Ali, a quant à lui indiqué avoir vu onze corps. Plus tôt, une source sécuritaire occidentale avait parlé d''une soixantaine de victimes', tuées ou blessées. Plusieurs ministres, députés et autres responsables somaliens se trouvaient à l'intérieur de l'hôtel, avait-elle précisé.

Selon la source à la présidence somalienne, le maire-adjoint de Mogadiscio a été tué, tandis que le vice-Premier ministre et le ministre des Transports ont été blessés. Au moins un député a été tué selon Radio-Mogadiscio, qui a confirmé la mort du maire-adjoint de la capitale.

'Il y a eu deux explosions, une fusillade et il y a des victimes', avait déclaré plus tôt dans la journée Mohamed Kediye, un policier sur place. Selon lui, il semble qu'un véhicule piégé ait d'abord explosé, avant qu'un kamikaze ne déclenche sa ceinture d'explosifs et qu'une fusillade commence à l'intérieur de l'hôtel. Une épaisse fumée noire s'échappait de l'hôtel, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux.

'Tuer les apostats'

'Nos 'moudjahidine' sont à l'intérieur du Central Hotel et ont attaqué sans peur', a déclaré Abdulaziz Abu Musab, porte-parole militaire des shebab. 'L'objectif est de tuer les responsables (somaliens) apostats'.

Les shebab ont essuyé depuis août 2011 une série ininterrompue de revers militaires et multiplient les actions de guérilla et les attentats, notamment à Mogadiscio. Cet attentat contre l'établissement haut de gamme du Central Hotel est le plus meurtrier en Somalie depuis près de deux an.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.