Boeing disparu: le débris trouvé à La Réunion probablement à un 777

Boeing disparu: débris et morceau de valise retrouvés à la Réunion

Photo: Keystone

Un morceau de valise marron a été retrouvé jeudi matin à La Réunion sur la commune de Saint-André. Il a été découvert au même endroit qu'un débris d'avion dont il n'est pas exclu qu'il puisse provenir du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars 2014.

'Le morceau de valise était là depuis hier, mais personne n'y a vraiment prêté attention', a déclaré Johnny Bègue, membre d'une association chargée de nettoyer le littoral, qui, la veille, avait repéré le débris d'avion.

Le morceau de valise a été récupéré par les gendarmes de la BGTA (Brigade de Gendarmerie des Transports Aériens) chargés de l'enquête, selon des témoins. 'On voit encore la fermeture de la valise toujours accrochée à un morceau de toile rigide', a relaté Johnny Bègue. 'Là, c'est vraiment bizarre, ça me donne un peu le frisson', a-t-il ajouté.

La préfecture de La Réunion a indiqué jeudi que la provenance du débris d'avion 'n'est pas identifiée' à ce stade et qu'aucune hypothèse n'est exclue, y compris la provenance d'un Boeing 777'. Le Bureau enquête et accidents (BEA) est saisi, a également indiqué la préfecture.

Deux jours pour vérifier

La compagnie Malaysia Airlines a pour sa part qualifié de 'prématurées' les spéculations selon lesquelles ce débris proviendrait du Boeing du vol MH370 disparu.

Le vice-ministre malaisien des Transports Abdul Aziz a précisé qu'une équipe malaisienne était en route pour la Réunion et qu'il faudrait deux jours environ pour vérifier que la pièce - un flaperon - provient ou non du vol MH370. Ce genre de pièce porte en général des marquages ou numéros d'identification.

L'appareil, parti de Kuala Lumpur pour Pékin avec 239 personnes à bord, avait disparu une heure après son décollage le 8 mars 2014. On n'en a jamais retrouvé la trace, malgré d'intenses recherches dirigées par l'Australie dans le sud de l'océan Indien.

L'hypothèse d'un débris du MH370 n'est pas la seule envisagée par les milieux aéronautiques. Ceux-ci évoquent aussi celle d'un fragment d'un Airbus A310 de la compagnie Yemenia, accidenté en 2009, au large des Comores, ou celle d'un bimoteur écrasé en 2006 au sud de La Réunion.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.