Bruxelles toujours à l'arrêt: la police recherche des suspects

Le niveau d'alerte maximal est maintenu à Bruxelles, annonce Michel

Photo: Keystone

Le niveau d'alerte maximale, le niveau 4, est maintenu dans Bruxelles. Le métro et les écoles resteront fermés lundi dans la ville, a annoncé dimanche soir le premier ministre belge, Charles Michel. Des opérations policières ont été menées dans le pays en soirée.

Les cibles potentielles sont les centres commerciaux, les magasins ainsi que les transports publics, a ajouté Charles Michel, qui dit craindre une attaque comme en a connu Paris le 13 novembre.

Le niveau d'alerte 3 est maintenu quant à lui dans le reste de la Belgique, a-t-il précisé. Le relèvement de l'alerte au niveau maximal dans Bruxelles avait été annoncé initialement dans la nuit de vendredi à samedi.

Appel à témoins

La police française a de son côté diffusé dimanche un appel à témoins, assorti d'une photo, pour identifier 'le troisième auteur décédé d'un des attentats commis le 13 novembre au Stade de France'.

Les enquêteurs avaient annoncé vendredi que ce kamikaze, qui s'est fait exploser à proximité de la porte H du stade de France, avait été enregistré le 3 octobre sur l'île grecque de Leros, en même temps qu'un autre kamikaze, dont la photographie a déjà été diffusée par la police, mais qui reste non identifié.

Traque de Salah Abdeslam

Parallèlement, la traque de Salah Abdeslam, qui a joué au minimum un rôle de logisticien dans les attentats de Paris, qui ont fait 130 morts et 350 blessés, se poursuit en Belgique et en France.

Ce suspect, qualifié d''ennemi public numéro un' par la presse belge, reste introuvable neuf jours après les attentats de Paris. Il aurait été exfiltré vers la Belgique, selon deux hommes qui ont admis l'avoir aidé.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.