Centrafrique: Bemba coupable de crimes contre l'humanité

Centrafrique: Bemba coupable de crimes contre l'humanité

Photo: Keystone

L'ex-vice-président congolais Jean-Pierre Bemba est coupable de crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis par sa milice en Centrafrique en 2002-2003, a affirmé lundi la CPI. Ce verdict a été salué par le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme.

L'ex-vice-président a été reconnu coupable pour des faits commis en République Centrafricaine en 2002 et 2003. Il dirigeait alors le Mouvement de libération du Congo (MLC), qui est venu prêter main-forte à l'ex-président centrafricain Ange-Félix Patassé après une tentative de coup d'Etat.

Jean-Pierre Bemba 'agissait de fait en tant que commandant militaire. Il avait le contrôle effectif de ses troupes en Centrafrique pendant toute la durée de l'opération', a affirmé la juge Sylvia Steiner, ajoutant: 'il est coupable de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre'.

'Important message'

Le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme a salué ce verdict de la Cour pénale internationale (CPI). Cette décision 'envoie un important message dans le monde' sur l'application de la justice internationale, même dans des cas où des civils 'sont accusés de crimes dans un autre pays que le leur', a estimé Zeid Raad Al Hussein.

Il affirme toutefois que 'beaucoup reste à faire pour assurer la justice pour les nombreux autres crimes' perpétrés en République centrafricaine. Et d'évoquer notamment les abus durant ces trois dernières années dans ce pays.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.