Coup d'envoi d'un débat présidentiel crucial entre Clinton et Trump

Hillary Clinton a remporté le premier débat selon les experts

Photo: Keystone

Le premier débat présidentiel lundi soir aux Etats-Unis entre Hillary Clinton et Donald Trump a donné lieu à un affrontement tendu et parfois même musclé. Selon plusieurs sondages et experts, la candidate démocrate a remporté ce premier duel.

Après deux semaines noires et une pneumonie, Hillary Clinton a montré lundi soir à ses supporteurs qu'elle n'avait rien perdu de sa vigueur. Donald Trump n'a pas réussi à la déstabiliser.

'Donald Trump a eu trois bonnes semaines, mais cette série de succès a pris fin lundi soir', a commenté John Hudak de la Brookings Institution. 'Il sera difficile pour un électeur indécis de sortir de ce débat avec la conviction que Donald Trump est mieux préparé pour la fonction présidentielle'.

'Aucun des candidats n'a fait de grosse erreur, M. Trump a raté plus d'opportunités que Mme Clinton. Elle a semblé présidentielle, ce n'est pas une surprise', a déclaré pour sa part Timothy Hagle, professeur de sciences politiques à l'université d'Iowa.

'M. Trump n'a pas explosé en vol', conclut Steffen Schmidt, politologue à l'Iowa State University. 'Il s'est bien défendu', même si selon certains observateurs, il a souvent été sur la défensive, Hillary Clinton connaissant beaucoup mieux ses dossiers.

Sondages en faveur de Clinton

D'après un sondage express CNN, 62% de 521 électeurs interrogés ont trouvé qu'Hillary Clinton avait gagné, et 27% Donald Trump. Et la probabilité de voir l'ancienne secrétaire d'Etat remporter la course à la Maison Blanche le 8 novembre prochain face au magnat de l'immobilier a progressé sur les sites de paris en ligne lundi soir à l'issue du débat.

Sur les marchés, les investisseurs semblent aussi avoir jugé Hillary Clinton meilleure que Donald Trump. 'Il y a une chose qu'on appelle le thermomètre Trump', a déclaré David Bloom, stratège de changes pour HSBC. 'Si vous voulez savoir qui a gagné le débat présidentiel, n'allez pas sur Twitter ou Facebook. Regardez juste le cours du peso mexicain face au dollar'.

Le peso a grimpé de 0,7%, s'éloignant de son plus bas niveau historique touché ces derniers jours face à la crainte qu'une présidence Trump menace les exportations du Mexique vers les Etats-Unis, son plus grand marché. Quant aux marchés en Asie, ils se reprenaient légèrement mardi matin, ce qui était aussi interprété comme le signe d'un débat favorable à Hillary Clinton.

Débat musclé

Le débat a été organisé à l'université Hofstra, près de New York et a duré 90 minutes. Dès la première question, centrée sur les inégalités aux Etats-Unis, les deux prétendants à la Maison Blanche au parcours et au style radicalement différents se sont écharpés.

Attaquée par le milliardaire sur son manque d''endurance', allusion à son malaise de la mi-septembre, la candidate démocrate a répliqué en vantant ses voyages dans 112 pays en tant que secrétaire d'Etat, ou le fait d'avoir négocié un accord de paix, un cessez-le-feu ou la libération de dissidents.

L'un des échanges les plus vifs a concerné la controverse alimentée pendant des années par Donald Trump sur le fait de savoir si Barack Obama était né aux Etats-Unis. '(Donald Trump) a réellement entamé son activité politique sur ce mensonge raciste selon lequel notre premier président noir n'était pas un citoyen américain. Il n'y avait absolument aucune preuve de cela. Mais il a persisté. Il a persisté année après année', a déclaré Hillary Clinton.

Ce à quoi le milliardaire a répondu en réitérant une fausse accusation selon laquelle cette controverse avait été lancée par l'équipe de campagne de Clinton, battue par Obama lors des primaires démocrates de 2008. 'Je suis celui qui l'a contraint à montrer ce certificat de naissance et je pense avoir fait du bon travail', a ajouté Donald Trump.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.