Des milliers d'évacuations face aux inondations et aux incendies

Des milliers d'évacuations face aux inondations et aux incendies

Photo: Keystone

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la Louisiane ont provoqué l'évacuation de plus de 30'000 habitants et la mort de huit personnes. En Californie, frappée par une sécheresse historique, un nouvel incendie a forcé des milliers de personnes à fuir.

Dans le sud des Etats-Unis, le gouverneur de Louisiane John Bel Edwards a évoqué des inondations 'sans précédent' au cours desquelles plus de 30'000 personnes ont été secourues. 14'000 personnes ont été hébergées dans des refuges, essentiellement à Bâton-Rouge et ses environs.

Le nombre de personnes disparues était difficile à établir. Les secouristes continuaient de fouiller maisons et véhicules à la recherche d'éventuelles victimes. Selon le chef des pompiers de Baton Rouge, les recherches au porte-à-porte pourraient encore durer une semaine.

Le niveau de nombreux cours d'eau devrait rester anormalement élevé jusqu'à mardi au moins, et par endroits, l'eau ne devrait commencer à redescendre qu'à partir de mercredi, selon la météo nationale. Quelque 40'000 commerces et foyers sont privés d'électricité.

Etat de catastrophe naturelle

Le président Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle ce qui va permettre de débloquer des fonds fédéraux d'urgence. Selon la Garde nationale de Louisiane, près de 1700 militaires ont été mobilisés face aux intempéries ayant notamment touché les alentours de la capitale Bâton-Rouge. Il est tombé plus de 50 cm de pluie cumulés depuis deux jours dans plusieurs secteurs, a indiqué la météo nationale.

Equipée d'hélicoptères, de bateaux et de véhicules capables de circuler en zones submergées, la Garde nationale a distribué quelque 600'000 sacs de sable, et plusieurs dizaines de milliers de bouteilles d'eau potable ainsi que des rations alimentaires. La Croix Rouge américaine est également mobilisée, et de nombreux bénévoles organisent des collectes pour les victimes.

'Clayton Fire'

Si ce déluge a rappelé aux Louisianais le désastre de l'ouragan Katrina qui avait coûté la vie à 1800 personnes en 2005, les Californiens étaient aussi rappelés à un terrible souvenir. A quelque 160 kilomètres au nord de San Francisco, région durement touchée par un gigantesque incendie en 2015, les flammes terrorisaient à nouveau la population depuis samedi.

Un brasier baptisé 'Clayton Fire' a brûlé plus 1600 hectares (4000 acres) et les quelque 1700 pompiers mobilisés ne sont pour l'instant parvenus qu'à contenir 5% de l'incendie, selon Cal Fire, qui gère la lutte contre les feux de forêt dans l'Etat. Plus de 175 bâtiments ont été détruits et l'incendie continue à se diriger 'agressivement' vers le nord, a indiqué Cal Fire.

Quelque 4000 personnes ont été forcées de fuir. En 2015, ce sont 1300 habitations et 31'000 hectares de terrain qui étaient partis en fumée dans le secteur et le 'Valley Fire' avait à l'époque coûté la vie à quatre personnes.

Arrestation

Lundi soir, le shérif du comté Brian Martin a annoncé l'arrestation d'un suspect, Damin Anthony Pashilk, 40 ans, qui a été inculpé d'incendies volontaires. Il est soupçonné d'avoir allumé d''innombrables feux' dans le comté pendant l'année écoulée, selon Cal Fire, et devra répondre de 17 cas d'incendie volontaire.

Plus au sud, l'incendie 'Soberanes Fire', qui a coûté la vie à un conducteur de bulldozer, blessé trois autres personnes et détruit plus de 30'000 hectares, était contenu à 60%. Quelque 4100 pompiers ont été mobilisés pour le combattre.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.