Deux attentats font des dizaines de victimes au Nigeria

Deux attentats font des dizaines de victimes au Nigeria

Photo: Keystone

Près de trente personnes ont été tuées mardi dans des attentats à Postikum et Kano, dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris de sources médicale et policière. Une missionnaire américaine a par ailleurs été enlevée dans le centre du pays.

Selon les témoins, la déflagration s'est produite à l'intérieur d'un bus bondé à la gare de Tashar Dan-Borno, dans la banlieue de Potiskum, capitale économique de l'Etat de Yobe déjà frappée dimanche par un attentat meurtrier.

Un responsable du syndicat des chauffeurs de la gare présent sur les lieux avait fait état de 13 tués par l'explosion. Ce bilan s'est alourdi à 17 morts avec le décès de quatre des blessés évacués à l'hôpital public de la ville, selon une infirmière jointe dans cet établissement. 'Nous avons 17 morts et 27 blessés', a-t-elle précisé.

Peut-être un kamikaze

Selon le responsable du syndicat des chauffeurs et un des conducteurs présents à la gare, l'explosion s'est produite peu après qu'un homme eut jeté un sac dans le coffre du véhicule avant d'essayer de monter à bord. Aucun n'était cependant en mesure de préciser si l'homme en question était un kamikaze ou si la bombe était cachée dans le sac jeté dans le coffre.

Une autre explosion a frappé mardi vers 15h40 une gare routière bondée de la grande ville de Kano, dans le nord du Nigeria.

Demande de rançon?

Selon le porte-parole de la police de Kano, Musa Magaji Majia, les 'attentats-suicides' ont été perpétrés par deux hommes qui venaient de descendre d'un bus. 'Dix personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées par l'explosion'. Aucun groupe n'a revendiqué la responsabilité de ces attentats qui portent cependant la marque du groupe islamiste Boko Haram.

Par ailleurs, des hommes armés ont enlevé lundi une missionnaire américaine dans le centre du Nigeria, a annoncé mardi la police, qui suspecte qu'une demande de rançon soit le motif du rapt.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.