Effigies de Trump brûlées au Mexique pour le rituel de Pâques

Effigies de Trump brûlées au Mexique pour le rituel de Pâques

Photo: Keystone

Des groupes de Mexicains ont brûlé samedi soir, lors d'un rituel de Pâques, des portraits du favori de la course à l'investiture républicaine, le magnat américain Donald Trump. Ils ont répondu ainsi à ses prises de position contre l'immigration.

A La Merced, un quartier pauvre de Mexico, plusieurs centaines d'habitants ont scandé 'Mort!' ainsi que des insultes tout en regardant brûler et exploser une effigie en papier mâché du candidat à la présidentielle américaine du 8 novembre. Selon les médias mexicains, des scènes analogues se sont répétées en plusieurs points du pays, de Puebla jusqu'à la ville industrielle de Monterrey.

De telles pratiques sont répandues lors de la semaine sainte au Mexique, où l'on rejoue Judas au bûcher. Les effigies de personnalités politiques impopulaires sont fréquemment utilisées pour incarner celui qui, selon la Bible, avait trahi Jésus..

'Depuis qu'il a lancé sa campagne et commencé à parler des immigrants, du Mexique et des Mexicains, je me suis dit, il faut que je représente ce type (en effigie)', a raconté Felipe Linares, l'artisan qui a réalisé le Trump en papier mâché. Sa famille fabrique depuis plus de 50 ans des représentations de Judas pour le rituel de Pâques.

Donald Trump a provoqué la colère au Mexique en annonçant son projet d'ériger, s'il est élu à la Maison blanche, un mur le long de la frontière sud des Etats-Unis afin d'empêcher les migrants clandestins et la drogue de passer. Il a affirmé qu'il ferait payer sa construction au Mexique.

Le chef de l'Etat mexicain, Enrique Pena Nieto, a assuré que son pays ne financerait pas ce mur. Il a comparé la rhétorique de Donald Trump à celle qui avait caractérisé l'ascension de Hitler et de Mussolini.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.