Fusillade près d'un centre de planning familial du Colorado

Coups de feu près d'un centre de planning familial du Colorado

Photo: Keystone

Une fusillade était en cours vendredi autour d'un centre de planning familial à Colorado Springs, dans l'ouest des Etats-Unis. On dénombrait plusieurs blessés, dont au moins quatre policiers et un nombre indéterminé de civils.

Catherine Buckley, une porte-parole de la police de Colorado Springs, au sud de Denver, a indiqué lors d'un point presse que 'quatre officiers de police' ont été blessés et certains d'entre eux transportés à l'hôpital. Elle a précisé qu'il y avait des victimes civiles qui n'avaient pas toutes pu être emmenées à l'hôpital pour l'instant, mais qu'il n'y avait pas à ce stade de décès à déplorer.

Aucune information n'était pour l'instant disponible sur la nature des blessures et sur l'état des victimes.

L'hôpital Penrose de Colorado Springs a pour sa part écrit sur le réseau social Twitter qu'il avait admis 'un total de cinq patients' liés à la fusillade. Les télévisions retransmettaient des images d'équipes d'urgences travaillant sous la neige autour du centre.

Renforts du FBI

L'incident a démarré vers 11h30 locales (19h30 suisses) lorsque la police a reçu un appel avertissant d'une fusillade à l'adresse d'un centre de planning familial de la ville de Colorado Springs, la deuxième plus grande de l'Etat du Colorado. Les alentours de la clinique ont alors été bouclés et des agents du FBI ainsi que de l'ATF sont venus prêter main-forte aux forces de police.

Un responsable de la Maison Blanche a indiqué que le président des Etats-Unis, Barack Obama, 'a été mis au courant par l'intermédiaire de sa conseillère à la sécurité intérieure' et qu'il 'sera averti des développements au besoin'.

La police a compté un tireur, mais n'exclut pas totalement la présence d'un second. Selon Mme Buckley, le tireur a agi avec 'une arme d'épaule'.

Des centres décriés

Lors d'un précédent point presse retransmis sur la chaîne CNN, Mme Buckley avait déclaré ne pas être encore certaine que la fusillade visait spécifiquement le centre de planning familial. Les médias américains ont notamment fait part de témoins déclarant avoir entendu des coups de feu aux alentours, mais pas directement au centre de planning familial.

De nombreux commerces se situent aux alentours de ce centre situé sur Centennial avenue, notamment un salon de manucure. Leurs clients et employés étaient retranchés depuis plusieurs heures en attendant que la fusillade soit terminée.

Les centres de planning familial, où sont pratiquées des interruptions volontaires de grossesse (IVG), sont particulièrement décriés et souvent objets de menaces ou d'attaques de la part d'opposants radicaux à l'avortement aux Etats-Unis.

Cette clinique en particulier avait été plusieurs fois prise pour cible par des manifestants opposés à l'IVG. Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées devant le bâtiment en août afin de demander une suppression des subventions publiques au planning familial, rappelle le journal local Colorado Springs Gazette.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.