L'Eglise orthodoxe russe va faire exhumer le tsar Alexandre III

L'Eglise orthodoxe russe va faire exhumer le tsar Alexandre III

Photo: Keystone

L'Eglise orthodoxe russe va faire exhumer le corps du tsar Alexandre III pour faire toute la lumière sur le sort de son fils, le dernier tsar de Russie Nicolas II, et de sa famille. Ces derniers ont été assassinés par les bolcheviques en 1918.

L'objectif est de récupérer des fragments d'ADN susceptibles d'authentifier les corps présumés de deux des enfants de Nicolas II, découverts en 2007, et de s'assurer qu'il s'agit bien d'Alexis et de Marie. Si tel est le cas, ils pourront être inhumés aux côtés des leurs à Saint-Pétersbourg. L'Eglise veut aussi lever toutes les dernières incertitudes sur les restes de Nicolas II lui-même.

Le dernier empereur de Russie, sa femme Alexandra et leurs cinq enfants ainsi que leurs domestiques ont été assassinés en juillet 1918 à Iekaterinbourg, dans l'Oural. Leurs corps, d'abord jetés dans un puits de mine, ont par la suite été brûlés et couverts d'acide avant d'être inhumés.

Les restes retrouvés du tsar et ceux d'une partie des siens ont été transférés quatre-vingts ans plus tard dans la forteresse Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg.

Mi-novembre au plus tôt

'Le comité d'enquête de la Fédération de Russie en coopération avec des représentants de l'Eglise orthodoxe russe prévoit d'exhumer les restes du tsar Alexandre III, qui a été inhumé en 1894 dans la cathédrale Pierre-et-Paul', écrivent les enquêteurs dans une lettre adressée à la direction du site, devenue un musée.

Authentifier Alexis et Marie permettra leur inhumation aux côtés des membres de leur famille.

Interrogé lundi par l'agence de presse Interfax, Vladimir Soloviov, qui dirige cette affaire au comité d'enquête, précise que l'exhumation n'aura pas lieu avant la mi-novembre au plus tôt. Mais l'idée est rejetée par la veuve d'un des petits-fils d'Alexandre III: 'le tsar doit reposer là où le Seigneur lui a accordé le repos éternel', explique Olga Koulikovskaïa-Romanova dans un communiqué.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.