L'Etat islamique retient en otages au moins 50 civils

L'Etat islamique retient en otages au moins 50 civils

Photo: Keystone

Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) retiennent en otages au moins 50 civils capturés lors d'un raid il y a dix jours contre un village du centre de la Syrie, a rapporté vendredi une ONG. Ils ont été enlevés à Maboujé, dans la province centrale de Hama.

Le rapt n'avait jusqu'ici pas été divulgué, pour ne pas compromettre les négociations visant à libérer les otages. Mais celles-ci ont échoué, selon le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) Rami Abdel Rahmane.

Dix otages, dont six femmes, sont des ismaéliens, un courant minoritaire de l'islam chiite. Les 40 autres sont des sunnites, dont au moins quinze femmes. 'Il y a des craintes que les femmes aient été traitées en esclaves', a indiqué M. Abdel Rahmane.

Des sunnites, des ismaéliens et des alaouites, une autre branche du chiisme dont est issu le président syrien Bachar al-Assad, vivent dans le village de Maboujé situé à l'est de la ville de Hama.

Le 31 mars, les djihadistes de l'EI avaient exécuté au moins 37 civils à Maboujé, dont deux enfants. D'après l'OSDH, ces civils avaient été 'brûlés, décapités et on avait tiré sur eux'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.