L'épidémie d'Ebola n'est pas encore sous contrôle

L'épidémie d'Ebola n'est pas encore sous contrôle

Photo: Keystone

L'épidémie d'Ebola n'est pas encore sous contrôle, malgré une diminution des cas, a averti vendredi la Fédération internationale de la Croix-Rouge. De nouvelles flambées ont lieu dans des zones reculées en Guinée et au Sierra Leone et un grand nombre de cas ne sont pas recensés.

Dans une déclaration conjointe publiée vendredi, la Fédération de la Croix-Rouge, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Commission européenne, la Banque africaine de développement et l'ONU expliquent que 'la lutte contre Ebola n'est pas terminée'. Ces organisations s'engagent à continuer de travailler ensemble pour parvenir à zéro cas.

L'épidémie a infecté 22'092 personnes et causé la mort de 8810 d'entre elles en Afrique de l'Ouest, selon le dernier bilan de l'OMS. Pour la première fois depuis le mois de juin 2014, il y a eu moins de cent nouveaux cas rapportés en une semaine dans les trois pays les plus touchés (30 en Guinée, 4 au Libéria, 65 au Sierra Leone).

Risque de nouvelles flambées

Birte Hald, cheffe d'équipe de l'unité de coordination contre l'Ebola à la Fédération, a précisé que si la tendance actuelle au ralentissement des nouveaux cas se poursuit, l'épidémie pourrait être vaincue en mai. Elle a toutefois aussitôt ajouté que de nouvelles flambées localisées peuvent remettre en cause les progrès acquis.

'L'épidémie n'est pas encore sous contrôle. Elle peut redémarrer à tout moment. Nous aurons de la chance si elle peut être vaincue à la fin de l'année', a-t-elle dit.

'Il est essentiel de rester vigilants pour que l'épidémie ne devienne pas endémique dans la région. En Sierra leone et en Guinée, de nouvelles infections apparaissent dans des endroits où il n'y avait pas de cas jusqu'à présent et nous ne savons pas d'où vient le virus', a affirmé Mme Hald.

'Il suffit d'un enterrement non sécurisé pour qu'une nouvelle chaîne de transmission se produise', a mis en garde la porte-parole de l'OMS Faela Chaïb.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.