L'opposition fixe un calendrier pour le départ d'Assad

L'opposition fixe un calendrier pour le départ d'Assad

Photo: Keystone

Bachar al Assad devra quitter le pouvoir six mois après l'ouverture de négociations sur la constitution d'un gouvernement de transition en Syrie. L'opposition au président syrien était réunie en conciliabule mercredi à Londres.

Le calendrier proposé prévoit six mois de négociations destinées à mettre sur pied un gouvernement de transition constitué de personnalités de l'opposition, du gouvernement et de la société civile, a déclaré Riad Hidjab, principal coordinateur du Haut Comité des négociations (HCN) mis en place par l'opposition syrienne.

Ce gouvernement sera ensuite chargé d'administrer la Syrie pendant une période de 18 mois au terme de laquelle des élections seront organisées.

'Cette période de transition s'ouvrira avec le départ de Bachar al-Assad et de sa clique et, bien sûr, de ceux qui ont commis des crimes contre le peuple syrien', a encore indiqué Riad Hidjab.

Assad décrié par Boris Johnson

Le ministre des Affaires étrangères saoudien Adel al-Jubeir a estimé sur la BBC que le plan de l'opposition syrienne constituait un 'pas en avant' et offrait une 'vision pour la Syrie: ce que la Syrie devrait être, en incluant tout le monde'.

Le chef de la diplomatie britannique, Boris Johnson, hôte de la réunion de mercredi, a pour sa part souligné que ce projet ne visait pas à balayer la structure étatique: 'Cela a été (une des) erreurs en Irak, et cela ne doit pas se reproduire', a-t-il dit dans le Times.

Le chef de la diplomatie britannique a aussi réclamé le départ du président syrien et a accusé Bachar al-Assad de recourir à des 'tactiques militaires barbares' dans le conflit militaire en cours.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.