La Turquie déroge à la Convention européenne des droits de l'homme

La Turquie déroge à la Convention européenne des droits de l'homme

Photo: Keystone

Le vice-Premier ministre turc, Numan Kurtulmus, a annoncé jeudi que la Turquie allait temporairement déroger à la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH) pendant l'Etat d'urgence. Il a précisé que la Turquie suivait dans ce cas l'exemple de la France.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé mercredi dans la soirée l'instauration de l'Etat d'urgence pour une durée de trois mois. Il veut ainsi donner au gouvernement les moyens de mener la lutte contre les auteurs du putsch avorté du 15 juillet.

Mais le vice-Premier ministre a affirmé jeudi que l'Etat d'urgence pourrait prendre fin dans un mois à un mois et demi, sur la chaîne NTV. Numan Kurtulmus a pointé des lacunes 'structurelles et individuelles' des services de renseignement pendant la tentative de coup d'Etat et promis une restructuration de l'armée.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.