Le bilan de l'épidémie de MERS s'alourdit en Corée du Sud

Le bilan de l'épidémie de MERS s'alourdit en Corée du Sud

Photo: Keystone

Le ministère sud-coréen de la Santé a annoncé mercredi une nouvelle hausse des cas de coronavirus MERS et le décès de deux personnes infectées. La présidente Park Geun-hye a pour sa part reporté une visite la semaine prochaine aux Etats-Unis afin de gérer la crise.

Au total, neuf personnes ont désormais succombé à l'épidémie de Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS en anglais), sur les 108 cas répertoriés jusqu'à présent, soit 13 cas de plus depuis mardi. Toutes les personnes décédées avaient de graves problèmes de santé avant de contracter le virus, a précisé le ministère.

Les deux derniers décès concernent une femme de 75 ans et un homme de 62 ans, contaminés au Centre médical Samsung, un important établissement hospitalier situé dans le sud de Séoul et qui a recensé le plus grand nombre de contaminations.

Le coronavirus Mers (acronyme anglais du Syndrome respiratoire du Moyen-Orient) est un virus plus mortifère mais moins contagieux que celui du Sras ou Syndrome respiratoire aigu sévère (près de 800 morts dans le monde en 2003). Il n'existe aucun vaccin ou traitement pour ce virus, qui présente un taux de mortalité d'environ 35%, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Park Geun-hye devait s'envoler dimanche prochain pour les Etats-Unis, le principal allié de la Corée du Sud, et s'entretenir mardi avec Barack Obama.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.