Le camp du « In » l'emporterait avec 52% des voix

Brexit: le camp du

Photo: Keystone

Un sondage YouGov publié jeudi soir à la fermeture des bureaux de vote donne le camp du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne en tête du référendum. Il l'emporterait avec 52% des voix contre 48% pour le camp du 'Out', selon l'estimation de cette enquête.

L'enquête YouGov pour la chaîne Sky News n'est pas un sondage classique réalisé à la sortie des urnes mais, elle a été réalisée en ligne dans la journée auprès d'un échantillon représentatif et présélectionné d'électeurs. Ces derniers avaient déjà été interrogés sur leurs intentions de vote et ont accepté de dire quel bulletin ils avaient mis dans l'urne.

'C'est toujours serré et c'est encore trop tôt pour savoir avec certitude. Mais sur la base des chiffres que nous observons, des tendances qui se sont produites et des précédents historiques, nous pensons que le 'Remain' occupe la position la plus forte', a précisé Joe Twyman, directeur des études politiques de YouGov.

Par ailleurs, Nigel Farage, dirigeant du parti europhobe UKIP et partisan d'un Brexit, a déclaré jeudi soir sur cette chaîne que le camp du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne semblait avoir remporté le référendum.

Les résultats devraient être annoncés par la plupart des 382 circonscriptions entre 01h00 et 04h00 (soit entre 02h00 et 05h00 en Suisse) vendredi. Le résultat officiel définitif ne devrait être proclamé que vendredi matin, sans doute après 06h00 (07h00 en Suisse). La participation en revanche, une des clefs du scrutin, pourrait être connue à partir de 23h30.

En septembre 2014, lors du référendum d'autodétermination en Ecosse, l'institut YouGov avait procédé de même et donné une estimation assez proche du résultat final. Son enquête créditait les partisans du maintien dans le Royaume-Uni de 54% des voix; ils l'avaient emporté avec 55,3%.

Côté devises

A la publication de ce sondage, la livre sterling s'est envolée en fin d'échanges américains, franchissant le seuil de 1,50 dollar pour la première fois depuis décembre. Autre signe de la confiance des investisseurs contre un Brexit, la Bourse de Londres a terminé en forte hausse, comme les autres places boursières européennes.

Parallèlement le Franc suisse, qui avait pris de la valeur ces dernières semaines par peur d'un Brexit, en a perdu à la suite de la publication de cette enquête. Vers minuit, un euro équivalait à plus de 1,10 franc. Tandis qu'une livre valais 1,445 franc contre 1,425 franc avec le sondage YouGov.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.