Le guide des Frères musulmans condamné à mort

Le guide des Frères musulmans condamné à mort

Photo: Keystone

Le guide des Frères musulmans Mohamed Badie et treize autres membres de la confrérie ont été condamnés à mort samedi en Egypte. Ils sont accusés d'incitation au chaos et à la violence. La sentence a été prononcée lors d'une audience retransmise à la télévision.

La peine capitale avait été requise il y a un peu moins d'un mois, une requête transmise pour avis consultatif au grand mufti d'Egypte, comme le veut la loi avant le verdict définitif.

Le tribunal a de plus condamné à la prison à vie Mohamed Soltan, qui possède la double nationalité égyptienne et américaine, pour soutien à la confrérie et diffusion de fausses informations. Mohamed Soltan est le fils du prédicateur des Frères musulmans Salah Soltan, qui figure parmi les condamnés à mort.

Ces derniers peuvent faire appel devant le plus haut tribunal civil du pays. Au total, 23 personnes ont été condamnées à la prison à vie.

Mohamed Badie a déjà été condamné à mort en avril 2014, ainsi qu'à plusieurs peines de réclusion à perpétuité, depuis le renversement par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi, également issu des Frères musulmans, en juillet 2013.

Aucun des accusés n'était présent à l'audience. Un des avocats de la défense, Mohamed Abdel Maougod, a estimé que les juges n'avaient pas fait de différence entre les accusés. 'Ils ont tous été mis dans le même panier', a-t-il déclaré à la presse.

L'affaire jugée a été décrite dans la presse égyptienne comme étant 'La salle des opérations de Rabaa', en référence à un sit-in de protestation contre le renversement de Mohamed Morsi, place Rabaa au Caire en 2013, qui s'était terminé par la mort de centaines de manifestants après la décision des forces de l'ordre de nettoyer les lieux par la force.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.