Le parti d'Aung San Suu Kyi revendique « plus de 70% des sièges »

Birmanie: victoire écrasante en vue pour Aung San Suu Kyi

Photo: Keystone

Le parti de l'opposante birmane Aung San Suu Kyi semblait lundi sur le point de remporter une victoire historique aux élections législatives de dimanche. Le parti au pouvoir a lui-même reconnu sa défaite.

'Nous avons perdu', a déclaré Htay Oo, président par intérim du Parti de l'union solidaire et du développement (USDP), créé par l'ancienne junte militaire. Htay Oo s'est dit surpris par l'ampleur de sa propre défaite à Hinthada dans le delta de l'Irrawady (sud), considérée comme le coeur de la base électorale de l'USDP dans les campagnes.

'Je ne m'y attendais pas parce que nous avons pu faire beaucoup pour les gens de cette région', a-t-il dit. 'Quoi qu'il en soit, c'est la décision du peuple'.

D'autres poids lourds de l'USDP se sont fait balayer, comme l'actuel président de la chambre basse du Parlement, Shwe Mann, qui s'est incliné face au candidat de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) dans la région de Phyuu (centre).

Premiers résultats favorables à la LND

Apparaissant au balcon du siège de son parti, Aung San Suu Kyi a appelé ses partisans à être patients et à attendre les résultats du scrutin. Mais les premiers résultats publiés, concernant des circonscriptions traditionnellement favorables à la LND, semblaient confirmer le raz-de-marée en faveur du parti de la prix Nobel de la paix.

En fin de journée lundi, la LND disposait de 49 sièges sur les 54 premiers sièges attribués à la chambre basse, selon la commission électorale, dont le lent égrenage des résultats pourrait durer au moins jusqu'à mardi soir, voire plus.

'Nous gagnons avec plus de 70% des sièges à travers le pays', avait déclaré plus tôt dans la matinée Win Htein, un porte-parole de la LND.

Emue et festive, une foule ayant revêtu des T-shirts rouges affirmant 'Nous devons gagner' ou 'Voter pour le changement' s'exclamait à chaque fois que des résultats étaient affichés sur un écran géant installé devant le siège de la LND à Rangoun.

Scrutin globalement positif

Le scrutin de dimanche s'est globalement bien déroulé et quelque 80% des électeurs se sont rendus aux urnes. Le plus important groupe d'observateurs locaux indépendants, PACE, a salué lundi un vote 'sans incidents significatifs', malgré des doutes sur le vote anticipé et des erreurs sur les listes.

La cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a salué le déroulement 'pacifique' du vote et appelé 'toutes les parties à accepter le résultat, dans un esprit d'unité nationale et de réconciliation'.

'Si ces élections sont un important pas en avant, elles sont loin d'être parfaites', a de son côté commenté le secrétaire d'Etat américain John Kerry, disant Washington attentif au décompte des voix en cours.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.