Les combats ont repris en Syrie après une brève trêve

Les combats ont repris en Syrie après une brève trêve

Photo: Keystone

Les combats ont repris samedi entre rebelles et forces du régime dans trois localités clés de Syrie. Ils marquent la fin d'un cessez-le-feu local de 48 heures, ont indiqué une ONG et un médiateur.

La trêve a expiré à l'aube à Zabadani, fief rebelle près de Damas, ainsi que dans les villages d'Al Foua et Kafraïa aux mains du régime de Bachar al-Assad dans le nord-ouest du pays. Des tirs d'artillerie ont été signalés, rapporte samedi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Ailleurs dans le pays en guerre, de nouveaux combats meurtriers ont opposé rebelles et djihadistes aux abords de la ville stratégique de Marea, a ajouté cette ONG basée en Grande-Bretagne, laquelle dispose d'un large réseau de sources à travers la Syrie. Le bilan de ces accrochages s'élève, selon elle, à 58 morts depuis vendredi -30 rebelles et 20 djihadistes ainsi que 6 civils.

Depuis le début juillet, l'armée syrienne et ses alliés, dont le Hezbollah libanais, combattent les groupes rebelles pour s'emparer de Zabadani. La prise de la cité permettrait au pouvoir de parachever le contrôle de sa frontière avec le Liban.

Il y a deux semaines, une première trêve négociée par des émissaires iraniens s'était effondrée quelques heures après son entrée en vigueur. Selon Rami Abdelrahmane, directeur de l'OSDH, le dernier cessez-le-feu en date a tenu jusqu'à vendredi soir, mais les combats ont repris samedi matin.

Conflit meurtrier

Les combats se poursuivent sur tous les fronts en Syrie. Depuis mars 2011, la guerre y a fait plus de 240'000 morts et poussé la moitié de la population à la fuite.

Le conflit a été déclenché par la répression sanglante de manifestations antigouvernementales pacifiques qui ont dégénéré en révolte armée puis en guerre civile. Les combats opposent désormais régime, rebelles, Kurdes et djihadistes qui s'affrontent sur un territoire de plus en plus morcelé.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.