Les rebelles repoussent les djihadistes dans le nord de la Syrie

Les rebelles repoussent les djihadistes dans le nord de la Syrie

Photo: Keystone

Des rebelles en Syrie ont repoussé les djihadistes de l'Etat islamique (EI) d'un village de la province d'Alep (nord) proche de la frontière turque, a affirmé samedi une ONG. Le groupe tente dans cette région de couper un point d'approvisionnement clé des insurgés.

Des militants ont également rapporté à l'AFP de violents combats entre les deux bords dans les environs de Marea, un des principaux fiefs de la rébellion dans cette province que l'EI veut à tout prix capturer.

Dans la guerre qui ravage la Syrie depuis plus de quatre ans, la rébellion combat à la fois le régime de Bachar al-Assad et le groupe djihadiste, qui a profité du chaos pour s'implanter dans le pays dont il contrôle désormais 50% du territoire, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

'Les groupes rebelles ont chassé vendredi soir l'EI du village d'Al-Bal situé dans le nord de la province d'Alep', affirme l'OSDH. Al-Bal se situe à une dizaine de km du passage de Bab al-Salama à la frontière turque, principal point d'approvisionnement des rebelles en armes et combattants. 'L'objectif ultime de l'EI est de couper ce passage', selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Les combats ont fait au fait au moins 29 morts en moins de 24 heures, 14 du côté rebelle et 15 djihadistes, de même source.

Autres affrontements

Plus au sud, des combats opposaient djihadistes et rebelles dans les environs de Marea, selon des militants.

'L'EI a tenté à plusieurs reprises de prendre Marea, en vain', affirme à l'AFP Mamoun Abou Omar, directeur d'une agence de presse locale, Shahba Press. 'C'est un objectif stratégique pour eux car Marea est un réservoir de combattants et d'armes pour la rébellion', explique le jeune homme originaire de cette ville. Marea se situe également sur une importante route menant à la frontière turque.

'L'EI tente d'encercler la ville en occupant les villages tout autour', poursuit Mamoun, qui fait état de combats au cours des dernières 24 heures dans au moins deux bourgs voisins.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.