Liban: Aoun élu président après 29 mois de vide institutionnnel

Liban: Aoun élu président après 29 mois de vide institutionnnel

Photo: Keystone

L'ex-général Michel Aoun, âgé de 81 ans, a été élu lundi président du Liban par un vote du parlement qui met fin à un vide institutionnel de 29 mois. Il a été élu par 83 voix, 36 votes blancs et 8 annulés, a annoncé le président de la chambre des députés Nabih Berri.

Proche allié du Hezbollah chiite, l'ancien général chrétien a été élu en application d'un accord conclu avec son ancien adversaire, le sunnite Saad Hariri, qui brigue le poste de premier ministre. Il a aussi reçu l'appui inopiné d'un autre adversaire politique: le chef chrétien des Forces libanaises (FL) Samir Geagea.

Son élection marque le spectaculaire retour en grâce de l'ex-commandant en chef de l'armée libanaise, qui avait dû se réfugier à l'ambassade de France en octobre 1990 avant d'être exfiltré vers l'Hexagone. Il devient le troisième général à accéder à la magistrature suprême.

Au premier tour de scrutin, il lui avait manqué deux voix pour réunir sur son nom la majorité qualifié des deux tiers, fixée à 86 voix. N'était plus requise à partir du second tour qu'une majorité simple d'au moins 65 voix.

Le 'pacte national', accord non-écrit conclu en 1943, réserve la présidence du Liban à un chrétien maronite, le poste de chef du gouvernement à un sunnite et la présidence de la Chambre des députés à un chiite.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.