Merkel au camp de réfugiés syriens de Nizip, en Turquie

Merkel au camp de réfugiés syriens de Nizip, en Turquie

Photo: Keystone

Angela Merkel, accompagnée du président du Conseil européen Donald Tusk et du commissaire européen Frans Timmermans, est arrivée samedi après-midi à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie. De jeunes réfugiées syriennes lui ont offert des fleurs.

Accueillis par le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, le trio a visité sous d'importantes mesures de sécurité un camp de réfugiés à Nizip, petite ville proche de la frontière syrienne. Ouvert en 2013, ce camp accueille dans des préfabriqués près de 5000 réfugiés syriens, dont 1900 enfants, selon les chiffres du gouvernement turc.

A l'arrivée de la chancelière allemande, des jeunes Syriennes vêtues en blanc lui ont offert un bouquet de fleurs, alors qu'Angela Merkel était entourée de plusieurs dizaines de gardes du corps. Une banderole au-dessus de la porte grillagée du camp proclamait: 'Bienvenue en Turquie, le pays qui accueille le plus de réfugiés au monde' (2,7 millions). Des dizaines d'enfants étaient agglutinés derrière le grillage.

'Nous avons des écoles et des hôpitaux, la vie est bonne ici. Mais on veut savoir quel est notre avenir. Si la guerre se termine aujourd'hui, je rentre demain en Syrie', a déclaré un migrant de 49 ans qui a fui Damas avec sa femme et ses quatre enfants.

Au terme de cette visite, les dirigeants européens et M. Davutoglu ont inauguré sous les applaudissements un centre de protection abritant des enfants syriens, construit avec des fonds européens. Les personnalités présentes devaient ensuite s'adresser à la presse lors d'une conférence prévue sur place dès 19h00 (heure suisse).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.