Mobilisation au Texas pour traquer « affluenza teen »

Mobilisation au Texas pour traquer

Photo: Keystone

La police américaine était mobilisée vendredi pour rechercher 'affluenza teen', un adolescent auteur d'un quadruple homicide. Il est surnommé ainsi, car il souffrirait de 'l'insatisfaction des gens qui ont tout'.

'Tu peux fuir, mais tu devras toujours regarder par-dessus ton épaule', a prévenu le shérif du comté de Tarrant, au Texas, en s'adressant au jeune homme de 18 ans, désormais officiellement considéré comme fugitif. 'Nous ne te lâcherons pas. Nous sommes à tes trousses. Nous te retrouverons, où que tu te trouves'.

En juin 2013, alors âgé de 16 ans et en état d'ébriété au volant d'une voiture, le suspect avait fauché quatre piétons et percuté un autre véhicule, faisant quatre morts et plusieurs blessés graves.

Il avait ensuite fait les gros titres de la presse quand fut défendue la thèse qu'il souffrait d''affluenza', un néologisme formé de la contraction des mots affluence (richesse) et influenza (grippe).

Parents très riches

L'affluenza est définie comme une affection contagieuse dans les sociétés consuméristes, se traduisant par une anxiété, un dégoût, un sentiment de remplissage et d'insatisfaction face au 'toujours plus'. Le jeune homme a plaidé que son aisance financière l'empêchait de se rendre compte des conséquences de ses actes.

Son père, qui a amassé sa fortune grâce à son entreprise de toitures métalliques, était réputé pour ses coups de sang incontrôlables. Sa mère était connue pour céder à tous les caprices de son fils, élevé dans un vaste ranch avec piscine.

Encourant 20 ans de prison lors de son procès, l'adolescent avait finalement obtenu à la surprise générale une simple ordonnance de soins psychiatriques et une mise à l'épreuve de 10 ans.

Cette clémence avait choqué nombre d'Américains, d'autant plus que le jeune chauffard n'a jamais exprimé de remords ni passé une seule nuit derrière les barreaux. La controverse a rebondi ce mois-ci avec l'apparition d'une vidéo montrant le tueur à une récente partie de 'bière-pong', un jeu à boire américain.

La consommation d'alcool constituant une violation de son contrôle judiciaire, la police s'est présentée au domicile de l'adolescent, pour trouver une maison vidée de ses occupants, partis sans laisser d'adresse.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.