Obama dénonce des violences policières « symptomatiques »

Obama dénonce des violences policières

Photo: Keystone

Barack Obama a déploré jeudi la mort 'tragique' de deux Afro-Américains tués cette semaine par la police et qualifié ces incidents de 'symptomatiques' des différences de traitement entre les races aux Etats-Unis. Il a appelé la police à se réformer.

A son arrivée à Varsovie, où il doit participer à un sommet de l'Otan, M. Obama a présenté ses condoléances à la famille d'un automobiliste noir abattu par un policier dans l'Etat du Minnesota (nord). Les Etats-Unis ont vécu 'trop de fois des tragédies comme celle-ci', a déploré le président américain.

'Un problème américain'

Rappelant que les Américains non blancs sont plus susceptibles d'être arrêtés, fouillés ou tués par la police, M. Obama a exhorté ses compatriotes blancs à ne pas y voir un problème seulement pour les minorités. 'Ce n'est pas seulement le problème des Noirs. Ce n'est pas seulement le problème des Hispaniques. C'est un problème américain dont nous devrions tous nous préoccuper', a-t-il lancé.

'Il nous revient à tous de dire que nous pouvons mieux faire. Nous valons mieux que cela', a-t-il insisté. M. Obama a défendu des propositions de réformes faites l'an dernier par la Maison Blanche, affirmant qu'il était temps de les appliquer.

'Si quelque chose de bon peut ressortir de ces tragédies, mon espoir est que les communautés à travers le pays se penchent dessus et disent: 'Comment appliquer ces recommandations' ?' 'Il y a des juridictions qui ont adopté ces recommandations. Il y en a beaucoup d'autres qui ne l'ont pas fait', a encore regretté M. Obama.

Indignation

Une vidéo diffusée en direct sur Facebook montre l'automobiliste, un employé de cantine scolaire de 32 ans agonisant dans une voiture après avoir été abattu par un policier mercredi.

Cet incident est survenu alors que le département de la Justice venait d'ouvrir une enquête sur la mort d'un autre Noir qui a été abattu de plusieurs balles par deux policiers blancs qui l'avaient au préalable plaqué au sol, devant une épicerie de Baton Rouge, en Louisiane. Cet homicide a également été capté par plusieurs vidéos.

Ces nouvelles violences policières ont provoqué de vives condamnations et des manifestations aux Etats-Unis, où les bavures dont ont été victimes ces dernières années des Noirs à Ferguson, Baltimore ou New York n'ont pas été oubliées.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.