Opposants et émissaires d'Assad renouent le dialogue à Moscou

Nouvel ultimatum de l'Etat Islamique, malgré la perte de Kobané

Photo: Keystone

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) semble en déroute après une série de défaites, comme à Kobané en Syrie. Mais 'les batailles les plus dures restent à venir', selon des analystes. Et l'EI a posé un nouvel ultimatum pour laisser la vie sauve à deux otages, un Japonais et un Jordanien.

Dans une vidéo diffusée mardi, l'EI a averti qu'il exécuterait dans les 24 heures le pilote jordanien Maaz al-Kassasbeh et l'otage japonais Kenji Goto si la djihadiste irakienne Sajida al-Rishawi n'était pas libérée. Selon Tokyo, ce délai expirait à 15h00 (heure suisse).

'Ce sont des menaces tout à fait ignobles et je ressens une profonde indignation', a réagi le premier ministre japonais Shinzo Abe à l'issue d'une brève réunion de son gouvernement. L'EI a exécuté la semaine dernière un autre otage nippon, Haruna Yukawa, faute d'avoir reçu une rançon de 200 millions de dollars sous 72 heures.

Le gouvernement japonais a de nouveau demandé à la Jordanie d'agir pour secourir le ressortissant nippon. Amman s'est dit 'tout à fait prêt à libérer la prisonnière Sajida Al-Rishawi, à condition que le pilote jordanien soit libéré sain et sauf', a déclaré le porte-parole du gouvernement, cité par la télévision.

Alors que le délai arrivait à échéance, le gouvernement jordanien attendait toujours des preuves que son pilote est toujours en vie.

Dégats spectaculaires

Sur le front militaire, l'EI a subi dans la ville syrienne de Kobané son plus important revers depuis son émergence dans la guerre civile syrienne en 2013. Cette ville du nord de la Syrie, près de la frontière turque, était devenue le symbole de ce conflit qui a fait près de 200'000 morts depuis 2011.

Le calme régnait mercredi dans l'ensemble de Kobané, entièrement contrôlée depuis deux jours par les forces kurdes. Mais la ville a été largement détruite par les quatre mois de combats acharnés qui les ont opposées aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.