Plus de 50 morts lors d'une mutinerie au Mexique

Plus de 50 morts lors d'une mutinerie au Mexique

Photo: Keystone

Des dizaines de détenus ont péri jeudi lors d'une mutinerie dans une prison du nord-est du Mexique. Le dernier bilan est d'au moins 52 morts et une douzaine de blessés.

'Nous sommes face à une tragédie', a déclaré le gouverneur de l'Etat de Nuevo Leon, Jaime Rodriguez, précisant devant la presse que toutes les victimes étaient des détenus et que durant les heurts, plusieurs incendies avaient été allumés par les prisonniers.

La mutinerie, qui a eu lieu dans la prison Topo Chico de Monterrey, a éclaté mercredi vers minuit lors d'un affrontement entre deux bandes de détenus, dont une contrôlée par un membre du cartel des Zetas, ont précisé les autorités.

La police anti-émeute et des ambulances ont été déployées devant la prison, survolée par des hélicoptères et d'où s'échappait une impressionnante colonne de fumée, selon les images des télévisions.

Pression des familles

Inquiètes, des familles des détenus s'étaient massées devant l'entrée. Des proches positionnés devant la prison ont protesté contre le manque d'informations et réclamé l'accès au lieu. Certains d'entre eux ont même jeté des pierres sur les forces de l'ordre.

'Même si l'hypothèse d'une évasion a été avancée, cela n'a pas eu lieu. Les forces de l'ordre ont mis en place un cordon de sécurité et personne ne s'est échappé. Tout est maintenant sous contrôle', a confirmé jeudi un membre du ministère mexicain de l'Intérieur.

Cette mutinerie survient à quelques jours de la venue du pape François dans un autre établissement pénitentiaire du nord du pays, celui de Cereso à Ciudad Juarez. Le Saint-Père doit s'y rendre mercredi prochain dans le cadre de son voyage apostolique. François doit partir ce vendredi pour La Havane avant de gagner Mexico.

Surpopulation carcérale

Les prisons mexicaines sont surpeuplées et des évasions massives y ont lieu régulièrement. En février 2012, 44 détenus avaient été tués et 30 autres s'étaient évadés d'une autre prison de Monterrey. Celle de haute sécurité d'Altiplano, près de Mexico, a pour sa part été le théâtre de l'évasion en juillet du baron de la drogue Joaquin 'El Chapo' Guzman, avant que ce dernier soit rattrapé en janvier.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.