Portugal: les incendies près de Funchal maîtrisés

Portugal: les incendies près de Funchal maîtrisés

Photo: Keystone

Les incendies qui ont fait trois morts à Funchal, la capitale de l'archipel portugais de Madère, ont été maîtrisés dans la nuit de mercredi à jeudi, selon des services de secours régionaux. Au total, un millier de personnes, dont des touristes, ont été évacués.

'En ce moment il n'y a plus qu'un seul incendie actif, dans la commune de Calheta' située à l'ouest de l'île, tandis que la situation avait été maîtrisée à Funchal et dans la commune voisine de Câmara de Lobos. Deux foyers y étaient encore actifs mercredi soir, a indiqué la protection civile régionale.

L'ambiance était calme jeudi matin à Funchal et il restait un peu de fumée au-dessus de la ville, mais rien de comparable au nuage dense observé 24 heures auparavant, a constaté une photographe de l'AFP.

Les incendies qui s'étaient déclarés à Funchal lundi, redoublant d'intensité dans la nuit de mardi à mercredi, ont fait trois morts et deux blessés graves. Ils ont provoqué l'évacuation d'un millier de personnes, dont des touristes étrangers.

Aide européenne sollicitée

Selon un bilan établi par le gouvernement régional, 'plus de 150 maisons' ont été rendues inhabitables par les flammes, qui ont également détruit un hôtel situé sur les hauteurs de la ville. Parmi les 1000 personnes évacuées mardi soir, environ 400 personnes avaient dû passer une deuxième nuit dans une caserne de l'armée portugaise.

D'après les autorités locales, l'ampleur de cette 'catastrophe naturelle' s'explique par des conditions météorologiques particulièrement défavorables. 'Nous avons enregistré des températures supérieures à 38 degrés, ce qui ne se produisait pas depuis 1976, un taux d'humidité de 10% et des rafales de vent de 90 km/h', a fait valoir la responsable du gouvernement régional en charge de la protection civile, Rubina Leal.

Dans le nord du territoire continental portugais, en proie à d'importants feux de forêt depuis le week-end dernier, quelque 1800 pompiers continuaient de combattre jeudi matin une dizaine d'incendies majeurs.

Lisbonne a demandé de l'aide à l'Europe en activant le Mécanisme européen de protection civile et obtenu l'envoi d'un avion bombardier d'eau italien, qui viendra s'ajouter à deux appareils espagnols déjà à l'oeuvre dans le cadre d'un accord bilatéral. Le Maroc s'est dit prêt à céder deux avions Canadair supplémentaires.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.